Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Hôpitaux de Paris lancent un appel aux volontaires

© AP Photo / Francois MoriMédecins
Médecins - Sputnik France
S'abonner
Pour renforcer ses équipes face à l’épidémie de coronavirus qui progresse en France, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) fait appel à des soignants volontaires.

L’ampleur de l’épidémie de Covid-19 en France a obligé l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) à lancer un appel aux professionnels médicaux pour qu’ils renforcent les équipes de ses 39 hôpitaux, indique un communiqué.

D’après le document, l’AP-HP aura besoin dans les semaines à venir d’un large éventail de spécialistes.

«Aide-soignant, infirmier, médecin, masseur-kinésithérapeute, manipulateur radio ou technicien de laboratoire, l’ensemble des professionnels de santé qualifié, disponible dans les prochaines semaines et volontaire peut prêter main forte à l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris», souligne le communiqué.

Des missions rémunérées selon le souhait des personnes

A l'hôpital - Sputnik France
Merci «à nos héros»: les Français montrent leur gratitude aux soignants - vidéos
En fonctions de leurs compétences et de leur expérience, ces soignants volontaires peuvent exercer dans les services de réanimation, remplacer des professionnels de santé appelés en renfort pour faire face à l’épidémie ou encore  s’essayer à de nouvelles fonctions telles que l’accueil et l’orientation en centre de dépistage ou la prise en charge des appels dans les centres dédiés.

«Ces missions exceptionnelles seront rémunérées, selon le souhait des personnes, sur la base d'un CDD à temps complet ou partiel, ou via une intégration directe à la fonction publique hospitalière», précise l'AP-HP. 

Les personnes intéressées sont invitées à composer le numéro vert 0805 280 270 de 08h00 à 20h00.

Le bilan de l’épidémie en France

14.459 cas ont été confirmés samedi. Dans les hôpitaux, 1.525 cas graves sont en réanimation et 562 décès sont comptabilisés en milieu hospitalier, selon le ministère de la Santé. Depuis le 17 mars, les habitants sont confinés chez eux pour au moins deux semaines.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала