Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La cote de confiance envers le gouvernement de nouveau en baisse, selon un sondage

S'abonner
La cote de confiance envers le gouvernement repart à la baisse, selon un récent sondage. La gestion du déconfinement et la capacité de l’exécutif à aider les entreprises font débat.

Un récent sondage effectué par l’Ifop pour le JDD révèle un effritement de la confiance des Français vis-à-vis du gouvernement, en cette période de pandémie.

Emmanuel Macron - Sputnik France
Pour Macron, le coronavirus «n’aime pas l’art de vivre à la française»
 En effet, seuls 39% des sondés disent avoir confiance en l’exécutif pour «faire face efficacement au coronavirus». C’est 7 points de moins par rapport à la dernière étude, réalisée après l’allocution d’Emmanuel Macron, qui prolongeait le confinement jusqu’au 11 mai. L’embellie n’aura donc pas duré, et la popularité du gouvernement retombe à son plus bas niveau depuis début avril.

Des inquiétudes sur le déconfinement et l’aide aux entreprises

Cette baisse de confiance s’explique en particulier par le «flou sur le déconfinement» et les mesures annoncées en ce sens, rapporte le JDD.

Emmanuel Macron portant un masque de protection  - Sputnik France
«Réponse exceptionnelle»: Emmanuel Macron s'exprime sur la relance de l'économie sur fond d'épidémie

«Après le cap donné par le chef de l’État, qui avait provoqué une embellie, les inquiétudes sur le retour à l’école ou sur les vacances d’été sont exacerbées», explique Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop.

Les sondés restent également sceptiques quant à l’action du gouvernement en matière économique. Ainsi, ils sont seulement 46% à lui faire confiance pour «aider les entreprises en difficulté en raison du coronavirus». C’est là encore une baisse, de 6% par rapport aux derniers chiffres.

Ce mardi 21 avril, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, affirmait que plus d’un million de petites entreprises et d’indépendants avaient déjà sollicité une aide du Fonds de solidarité mis en place par le gouvernement.

Le 28 avril, Édouard Philippe devra annoncer le plan de déconfinement.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала