Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Il refuse un contrôle et prend la fuite avec un policier accroché à sa portière 

S'abonner
Un conducteur a refusé d’obtempérer à un contrôle d’attestation de déplacement en Seine-et-Marne et a pris la fuite en fonçant sur une policière alors qu’un autre agent était accroché à sa portière. L’homme a roulé sur une vingtaine de mètres avant de s’enfuir à pied. 

Un équipage de policiers du commissariat de Montereau-Fault-Yonne a procédé le 3 mai à un contrôle d’attestation de déplacement dérogatoire du conducteur qui n’a pu fournir ni attestation ni pièce d’identité ni permis de conduire. Il n’a pas voulu dire son nom, que les policiers souhaitaient vérifier au commissariat, relate le site Actu.fr. 

Voiture - Sputnik France
Un automobiliste fuit un contrôle en fonçant sur la police, un agent tire
Cependant, un agent, placé côté automobiliste, a voulu enlever les clés de contact du véhicule, mais l’individu a brusquement redémarré en fonçant sur une policière qui a réussi à esquiver.

D’après la source, le fuyard a parcouru une vingtaine de mètres avec l’agent accroché à sa portière avant de finir sa course contre une butte de terre et de poursuivre à pied. 

Des renforts des commissariats de Moret et de Fontainebleau ainsi que la police municipale de Montereau sont venus sur place pour bloquer les accès de différents entrepôts. Le suspect a alors été repéré et interpellé avant d’être placé en garde à vue.

Le policier blessé s’est vu prescrire trois jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Son cas s'aggrave

L’accusé est un majeur de nationalité russe et appartenant à la communauté tchétchène. Les enquêteurs ont constaté qu’il n’avait pas de permis de conduire et qu’il faisait l’objet d’un mandat de recherche pour huit mois de prison ferme.

De plus, un autre jugement de deux ans de prison ferme lui a été notifié. L’individu a été placé sous mandat de dépôt et conduit à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis. 

Il sera jugé en janvier prochain pour «conduite sans permis, violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique avec arme par destination» et «refus d’obtempérer». 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала