Un foyer d’infection «familial» du coronavirus en Ardèche, au moins 22 personnes contaminées

Un foyer de contamination «familial», qui touche une soixantaine de personnes, a été détecté en Ardèche. Deux réunions de retrouvailles, lors desquelles les gestes barrières n’auraient pas été suffisamment respectés, sont en cause.

Au moins 22 personnes ont été infectées par le coronavirus autour d’une famille qui vit dans le quartier des Oliviers à Aubenas, en Ardèche, rapporte France Bleu.

Stop - Sputnik France
Crise économique post-Covid-19: quand les mesures sanitaires achèvent les rescapés
Comme l’indique la source, il s’agit du premier cluster familial important de transmission significative du coronavirus, depuis le déconfinement en Ardèche. Il a été découvert le 8 juin après qu’une personne a été testée positive.

D’après le site, une enquête, menée par l’ARS, a permis d’identifier une soixantaine de personnes concernées en prenant en compte l’entourage, principalement des habitants du quartier des Oliviers à Aubenas. France Bleu précise que 22 ont été contaminées par le coronavirus dont deux ont dû être hospitalisées à Aubenas mais leur état n’inspire pas d’inquiétude, 14 résultats étaient négatifs et les résultats de 30 autres personnes n’étaient pas encore connus.

Un respect insuffisant des gestes barrières

France Bleu relate que suite à un décès dans la famille, des habitants du quartier ont organisé deux réunions de retrouvailles très rapprochées, l’une avec la famille le 31 mai, l’autre avec des amis le 5 juin. C’était lors de ces repas que les gestes barrières n’auraient pas été suffisamment respectés.

La déléguée de l’ARS en Ardèche, Emmanuelle Soriano, a souligné que cette situation rappelait que «le virus circule encore et qu’il est encore contagieux».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала