Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’UE commente l’éventuelle réouverture de ses frontières aux Russes

S'abonner
Alors que les frontières extérieures de l’UE ont partiellement rouvert le 1er juillet, les ressortissants russes ainsi que ceux des États-Unis et de certains autres pays sont toujours interdits d’entrée en raison de la situation épidémique. La liste devra cependant être bientôt actualisée, rappelle l’ambassadeur de l’UE en Russie.

L’UE envisage d’actualiser à la mi-juillet la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à voyager sur son territoire, or il est encore trop tôt pour évoquer les États qui pourraient la rejoindre, a indiqué Markus Ederer, ambassadeur de l’UE en Russie.

«La liste sera actualisée à la mi-juillet. Il serait encore prématuré d’anticiper les résultats», a-t-il répondu lors d’un point presse pour une question sur l’ouverture des frontières européennes aux ressortissants russes.

Siège de la Commission européenne, Bruxelles - Sputnik France
L’UE ouvrira ses frontières aux Chinois mais restera fermée aux Russes et aux Américains
Le responsable a expliqué que la liste était rédigée à partir des propositions de la Commission européenne et tenait compte d’une série de critères. «Il s’agit premièrement de la situation épidémique dans le pays. Elle doit être semblable à celle de l’UE», a fait savoir M.Ederer. «Deuxièmement, le taux de nouveaux cas stable ou en baisse depuis 14 jours. Et finalement, l’ensemble des mesures mises en place pour réagir au coronavirus dans tel ou tel pays».

Les vols depuis 14 pays autorisés

Les voyages «non essentiels» vers l'Europe ont été interdits depuis la mi-mars, afin de lutter contre la propagation de la pandémie.

À partir du 1er juillet, l'UE a autorisé les vols en provenance de 14 pays de tous les continents, plus ceux de Chine, à la seule condition qu'elle admette sur son sol les visiteurs «non essentiels» venant de l'UE.

Les États-Unis, pays le plus touché au monde par la pandémie, le Brésil, la Russie, l'Inde, la Turquie et Israël notamment sont à ce jour exclus de la liste.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала