Enceinte, elle est «oubliée» toute une nuit dans le parloir d'une prison de l'Oise

Venue rendre visite à un détenu, une femme enceinte a été «oubliée à la fermeture des parloirs» du centre pénitentiaire de Liancourt, dans l'Oise, rapporte l'AFP.

Une femme enceinte venue rendre visite à un détenu a été «oubliée» dans un parloir du centre pénitentiaire de Liancourt (Oise) dans la nuit de dimanche à lundi et y est restée toute la nuit, a-t-on appris mardi auprès de la direction interrégionale des services pénitentiaires (Disp) de Lille.

Un surveillant dans la prison de Fresnes (image d'illustration) - Sputnik France
Éric Dupond-Moretti accueilli au cri d’«acquittator» à la prison de Fresnes – vidéo
Cette dame a été «oubliée à la fermeture des parloirs après 17H00 et elle a été découverte uniquement à la réouverture entre 9H00 et 9H15», a indiqué la Disp de Lille à l’AFP.

«C’est un accident regrettable, c’est une énorme négligence, une enquête administrative a été ouverte» pour «comprendre ce qui a pu se passer» car «c’est totalement anormal», a ajouté cette source, précisant que cette femme avait été raccompagnée chez elle lundi matin par le personnel du centre pénitentiaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала