Pour retourner en prison, il décide d’incendier un véhicule de police

© Photo Pixabay / fsHHVoiture de police, image d'illustration
Voiture de police, image d'illustration - Sputnik France
Un malfrat a été interpellé dans la cour du commissariat de Lunéville, le 15 juillet. Son objectif était de mettre le feu à un véhicule de police afin de pouvoir retourner derrière les barreaux.

Mercredi 15 juillet, un homme a escaladé la clôture de l’hôtel de police de Lunéville près de Nancy, où étaient stationnés des voitures de police, a brisé la vitre de l’une d’entre elles et y a projeté du liquide inflammable, rapporte L’Est Républicain.

Évreux - Sputnik France
Une maison incendiée et huit gendarmes blessés dans des violences en Normandie
Son acte a pourtant été empêché par des agents arrivés rapidement, l’individu n’ayant pas le temps de mettre le feu.

En garde à vue, il a expliqué vouloir être incarcéré et avoir «agi délibérément, pensant que c’était un moyen sûr de retourner en prison», indique le quotidien régional, tout en précisant qu’il s’agit d’un socialement «désinséré».

Selon le média, l’incendiaire, déjà connu par les services de police, doit faire l’objet d’une comparution immédiate ce vendredi pour «tentative de destruction par incendie en récidive légale».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала