La Russie reprend ses liaisons aériennes internationales à partir du 1er août

Le Premier ministre a déclaré ce 24 juillet que la Russie reprendrait ses liaisons aériennes internationales à partir du 1er août. Dès cette date les vols seront repris avec le Royaume-Uni à Londres, avec la Tanzanie, à Zanzibar, avec la Turquie, à Ankara et Istanbul, et dès le 10 août avec Antalya, Bodrum et Dalaman.

Un aéroport de Moscou - Sputnik France
La Russie annonce la date du début de la levée des restrictions sur les vols internationaux
La Russie reprend ses liaisons aériennes internationales à partir du 1er août, a déclaré ce 24 juillet le Premier ministre Mikhaïl Michoustine.

«Il a été décidé de reprendre le service aérien international, alors que nous sommes guidés par la situation épidémiologique, les taux de morbidité, les principes de réciprocité», a déclaré le Premier ministre.

Il a annoncé que les vols internationaux reprendront en partance des aéroports de Moscou, de la région de Moscou, de Saint-Pétersbourg et de la ville de Rostov-sur-le-Don.

Tatiana Golikova, vice-présidente du gouvernement russe, a déclaré à la chaîne Rossiya 24 que la liaison aérienne reprendrait avec la Tanzanie, à Zanzibar, avec la Turquie, à Ankara et Istanbul, dès le 1er août et dès le 10 août à Antalya, Bodrum et Dalaman, ainsi qu'avec le Royaume-Uni à Londres dès le 1er août également.

Mme Golikova a souligné que ceux qui arriveront au Royaume-Uni devront, selon les exigences du pays, passer une quarantaine de 14 jours.

La vice-présidente du gouvernement a ajouté également qu'à l'arrivée en Russie, les citoyens étrangers devront présenter un résultat négatif de test de coronavirus daté de pas moins de 72 heures.

30 pays potentiellement concernés

Les autorités aériennes russes négocient la réouverture des liaisons avec environ 30 pays, a déclaré le ministre russe des Transports, Evgueni Ditrikh.

«Les travaux visant à élargir la géographie des destinations internationales ouvertes se poursuivent. Maintenant, nous avons environ 30 pays avec lesquels les autorités aéronautiques négocient», a-t-il précisé ce 24 juillet à la chaîne Rossiya 24.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала