En fouillant l'habitation de sa voisine cette Narbonnaise est prise d'un malaise

L’amitié entre deux voisines n’a pas empêché l’une d’elles de pénétrer dans le domicile de l’autre en passant par une fenêtre. Après avoir ingurgité des médicaments elle a été prise d'un malaise. L'affaire a toutefois été classée sans suite car l'infraction est insuffisamment caractérisée.

Une Narbonnaise a été prise d'un malaise alors qu'elle fouillait l'habitation de sa voisine, rapporte L’Indépendant.

Une arme - Sputnik France
Armés d’un pistolet ils tentent de braquer un commerçant mais ne font pas le poids face à lui
Selon le média, les deux voisines entretenaient de bonnes relations. Mais le 23 juillet celle de 33 ans a profité de l'absence de son amie âgée de 75 ans pour entrer dans son habitation en passant par une fenêtre.

Connue pour usage de stupéfiants, elle a avalé deux plaquettes de médicaments contre les crises d'épilepsie et a été prise d'un malaise au moment même où elle fouillait le logement.

Comme l’indique le quotidien régional, elle a été retrouvée inanimée par la propriétaire puis a été emmenée au commissariat pour s’expliquer. Pourtant l'affaire a été classée sans suite car l'infraction était insuffisamment caractérisée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала