Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un fils de Bachar el-Assad né en 2001 visé par des sanctions américaines

© Sputnik . Alexeï Nikolski / Aller dans la banque de photosBachar el-Assad
Bachar el-Assad - Sputnik France
S'abonner
Le Trésor américain a annoncé avoir étendu sa liste noire syrienne en y incluant quatre nouvelles personnalités, dont le fils du Président Assad, Hafez, né en 2001.

Les États-Unis ont élargi leurs sanctions à l’encontre de la Syrie, incluant quatre individus et 10 entités supplémentaires dans leur liste noire, a annoncé ce mercredi 29 juillet le département américain du Trésor.

Téhéran - Sputnik France
Un «espion de la CIA» exécuté en Iran, il aurait fourni aux USA des données sur Assad
Selon le communiqué, parmi les personnes visées par les sanctions américaines figure désormais le fils du Président syrien, Hafez el-Assad, né en 2001.

Caesar Act

Fin 2019, Donald Trump a signé le Caesar Syria Civilian Protection Act entré en vigueur le 1er juin. Ce document impose des sanctions qui concernent la quasi-totalité des domaines économiques syriens.

Le secrétaire d’État Mike Pompeo avait à l’époque déclaré que l’adoption du Caesar Act était «une étape importante dans la promotion de la reddition de comptes pour les atrocités à grande échelle» imputées aux autorités syriennes.

Le 17 juin, Washington a étendu sa liste noire syrienne en y incluant 14 individus, dont l’épouse de Bachar el-Assad, Asma, et la sœur du Président, Bouchra, ainsi qu’une vingtaine d’organisations.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала