Ce qui a dérapé avant la dislocation du Boeing d'Air India, selon un employé de l'aéroport de Calicut

Un employé de l'aéroport de Calicut et témoin oculaire de l'atterrissage meurtrier de l'avion d'Air India raconte à Sputnik ce qui est survenu alors. La piste requiert du pilote une grande précision dans son approche et, il y a 10 ans, un drame similaire s'est produit à Mangalore.

Alors que le bilan des victimes de l'atterrissage d'urgence d'un Boeing en Inde ne cesse de s'alourdir, un agent de l'aéroport de Calicut a raconté à Sputnik ce qui s'était passé.

«Lorsque l'appareil a atterri, il a rebondi deux fois. […] En raison du mauvais temps et de la piste glissante, après avoir rebondi pour la deuxième fois, ils [les pilotes] ont décidé de redécoller, interrompant l'atterrissage», s'est souvenu l'employé souhaitant garder l'anonymat.

«L'avion a chuté car ils ne voulaient pas qu'il rebondisse davantage et il n'était pas possible d'appliquer les freins. Ils ont donc pensé qu'ils allaient redécoller, mais il s'est écrasé au moment où ils ont tenté de le faire redécoller», a-t-il ajouté.

Il n'y a pas de place à l'erreur lors de l'atterrissage dans les aéroports de ce type, indique le commandant Shiva Kumar, ancien pilote de l'armée de l'air indienne, qui a atterri à plusieurs reprises à l'aéroport voisin de Kripur, dans la même ville de Kozhikode, au Kerala.

«Si vous dépassez, l'avion pourrait s'écraser» sur ce type de piste située au sommet d'une colline qui nécessite une approche très précise du pilote.

En raison du mauvais temps, le commandant de bord de l'avion d'Air India Express semble avoir raté son approche.

Répétition du drame

Selon le dernier bilan, au moins 20 personnes sont mortes et plus de 120 ont été blessées. Le ministre pour l'Aviation civile Hardeep Singh Puri a confirmé que l'avion atterrissait lorsqu'il pleuvait et s'était cassé en deux après être tombé de la colline.

L'aéroport international de Calicut  - Sputnik Afrique
Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
La compagnie aérienne précise qu'il y avait 190 passagers à bord de l'avion en provenance de Dubaï, dont 174 adultes, 10 enfants, deux pilotes et quatre membres d'équipage. Il s’agissait d'une mission de retour d’Indiens bloqués à l'étranger à cause de la pandémie.

Il y a près de 10 ans, un avion d'Air India Express reliant Dubaï à Mangalore s'est écrasé en atterrissant à son aéroport d’arrivée. Le Boeing 737-800, avec plus de 150 passagers à bord, a dépassé la piste et s'est écrasé dans la vallée, avant de s'enflammer.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала