Il se fait passer pour un gendarme pour draguer deux jeunes femmes et finit en prison

Un homme qui a essayé d’obtenir les coordonnées de deux jeunes femmes à Annecy en se faisant passer pour un gendarme est en attente de jugement, depuis son placement en détention provisoire.

À Annecy, un homme âgé de 37 ans a fini en prison après s’être fait passer pour un gendarme afin d’obtenir le numéro de téléphone de deux jeunes femmes, relate Le Dauphiné libéré.

Gendarmerie - Sputnik France
Un faux gendarme en possession d'un arsenal écroué dans l’Aude
D’après le rapport, le dragueur s’est approché de deux femmes attablées à la terrasse d’un café du centre-ville avant de demander leurs coordonnées dans le cadre d’un prétendu contrôle d’identité.

Armé d’un pistolet

Face à la méfiance de ses interlocutrices, le faux gendarme s’est montré menaçant et a exhibé un pistolet attaché à sa ceinture. Pourtant, les femmes ont gardé leur sang-froid, raconte le journal: l’une d’elles s’est levée, expliquant aller payer l’addition, avant d’avertir le serveur de la situation. Ce dernier a à son tour prévenu la police.

L’homme a immédiatement été interpellé, puis placé en garde à vue. Déjà connu des services de police, il était en possession non seulement d’une arme, mais aussi d’un rasoir de coiffeur. En attendant son jugement, il a été placé en détention provisoire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала