L’Élysée annonce un hommage national pour le professeur décapité

© REUTERS / CHARLES PLATIAULa police sur les lieux de l'attaque à Conflans-Sainte-Honorine, le 16 octobre 2020
La police sur les lieux de l'attaque à Conflans-Sainte-Honorine, le 16 octobre 2020 - Sputnik France
La présidence de la République a annoncé un hommage national pour l'enseignant assassiné à Conflans-Sainte-Honorine, après avoir consulté la famille de celui-ci.

L’Élysée a indiqué samedi qu'un «hommage national» serait rendu à l'enseignant décapité vendredi dans les Yvelines, tué pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

La date n'est pas encore fixée. L’événement sera organisé en coordination avec la famille.

Selon le parquet, le parquet national antiterroriste (PNAT) tiendra une conférence de presse à 15 heures ce samedi.

Émotion générale

Emmanuel Macron s'est rendu vendredi soir sur les lieux de l'attaque, à Conflans-Sainte-Honorine, et a dénoncé un «attentat islamiste caractérisé».

Le Premier ministre a déclaré sur Twitter que «nos enseignants continueront à éveiller l'esprit critique des citoyens de la République, à les émanciper de tous les totalitarismes et de tous les obscurantismes».

«Après la liberté de la presse et Charlie Hebdo, la liberté d'enseigner: bref, la République» est ciblée, a affirmé le chef du gouvernement devant les syndicats ce matin. «La laïcité, colonne vertébrale de la République, a été, à travers cet acte ignoble, visée», a-t-il encore dit.

Neuf personnes se trouvaient samedi en garde à vue au lendemain de la décapitation dans les Yvelines de cet enseignant, qui suscite effroi et colère dans tout le pays.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала