Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes

S'abonner
Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a déclaré qu’il était le principal responsable de la situation dans le Haut-Karabakh en ajoutant qu’il était prêt à être jugé par son peuple.

Retrouvez dans ce diaporama de Sputnik des photos du Haut-Karabakh après la fin des opérations militaires et le déploiement des soldats de la paix russes.

© Sputnik . Sputnik / Aller dans la banque de photosLes pertes exactes de chacune des deux parties après six semaines de combat dans le Haut-Karabakh ne sont pas encore connues mais il est évident qu’il s’agit de milliers de morts et de centaines de victimes civiles des deux côtés.
Sur la photo: équipement militaire abandonné sur une route du Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
1/17
Les pertes exactes de chacune des deux parties après six semaines de combat dans le Haut-Karabakh ne sont pas encore connues mais il est évident qu’il s’agit de milliers de morts et de centaines de victimes civiles des deux côtés.
Sur la photo: équipement militaire abandonné sur une route du Haut-Karabakh.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosLes dégâts matériels sont également à évaluer mais il est d’ores et déjà clair qu’ils sont énormes.
Sur la photo: immeubles détruits à Stepanakert.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
2/17
Les dégâts matériels sont également à évaluer mais il est d’ores et déjà clair qu’ils sont énormes.
Sur la photo: immeubles détruits à Stepanakert.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosLe Karabakh arménien ne cesse pas d’exister mais son territoire sera considérablement réduit.
Sur la photo: soldats de la paix russes dans le Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
3/17
Le Karabakh arménien ne cesse pas d’exister mais son territoire sera considérablement réduit.
Sur la photo: soldats de la paix russes dans le Haut-Karabakh.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosAvant la phase active du conflit, la population des zones contrôlées par l’Arménie comptait environ 150.000 personnes.
Sur la photo: maison abandonnée dans le village de Dadivank dans le Haut-Karabakh. Au loin, le monastère de Dadivank.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
4/17
Avant la phase active du conflit, la population des zones contrôlées par l’Arménie comptait environ 150.000 personnes.
Sur la photo: maison abandonnée dans le village de Dadivank dans le Haut-Karabakh. Au loin, le monastère de Dadivank.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosDès la fin septembre, lorsque les combats ont éclaté dans le Haut-Karabakh, plus de 90.000 habitants ont fui et la population continue toujours à quitter la région.
Sur la photo: cheval sur une route dans les montagnes.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
5/17
Dès la fin septembre, lorsque les combats ont éclaté dans le Haut-Karabakh, plus de 90.000 habitants ont fui et la population continue toujours à quitter la région.
Sur la photo: cheval sur une route dans les montagnes.

© Sputnik . Aram Nersesyan / Aller dans la banque de photosMunitions dispersées sur une autoroute du Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
6/17
Munitions dispersées sur une autoroute du Haut-Karabakh.

© Sputnik . Aram Nersesyan / Aller dans la banque de photosLes Arméniens quittent les régions du Haut-Karabakh qui passent sous le contrôle de l’Azerbaïdjan. Ils prennent avec eux ce qu’ils peuvent et mettent le feu à leur maison.
Sur la photo: maisons en feu dans la ville de Karvachar dans le Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
7/17
Les Arméniens quittent les régions du Haut-Karabakh qui passent sous le contrôle de l’Azerbaïdjan. Ils prennent avec eux ce qu’ils peuvent et mettent le feu à leur maison.
Sur la photo: maisons en feu dans la ville de Karvachar dans le Haut-Karabakh.

© Sputnik . Aram Nersesyan / Aller dans la banque de photosLes autorités azerbaïdjanaises promettent aux Arméniens du Haut-Karabakh le droit à la paix et une vie décente mais ceux qui partent n’y croient pas en disant qu’il sera dangereux de vivre sous le nouveau pouvoir en place.
Sur la photo: habitants du Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
8/17
Les autorités azerbaïdjanaises promettent aux Arméniens du Haut-Karabakh le droit à la paix et une vie décente mais ceux qui partent n’y croient pas en disant qu’il sera dangereux de vivre sous le nouveau pouvoir en place.
Sur la photo: habitants du Haut-Karabakh.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosHabitant près d’une église du monastère de Dadivank dans le Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
9/17
Habitant près d’une église du monastère de Dadivank dans le Haut-Karabakh.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosFemme dans une église du monastère de Dadivank dans le Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
10/17
Femme dans une église du monastère de Dadivank dans le Haut-Karabakh.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosUne des maisons délaissées dans le village de Dadivank dans le Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
11/17
Une des maisons délaissées dans le village de Dadivank dans le Haut-Karabakh.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosLes habitants mettent le feu non seulement à leur maison mais aussi aux magasins et à d’autres bâtiments pour que ceux-ci ne tombent pas entre les mains de l’ennemi.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
12/17
Les habitants mettent le feu non seulement à leur maison mais aussi aux magasins et à d’autres bâtiments pour que ceux-ci ne tombent pas entre les mains de l’ennemi.

© Sputnik . Aram Nersesyan / Aller dans la banque de photosCependant, après le déploiement de la mission russe du maintien de la paix dans le Haut-Karabakh, certains réfugiés retournent chez eux. Les militaires les aident à reconstruire des infrastructures.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
13/17
Cependant, après le déploiement de la mission russe du maintien de la paix dans le Haut-Karabakh, certains réfugiés retournent chez eux. Les militaires les aident à reconstruire des infrastructures.

© Sputnik . Aram Nersesyan / Aller dans la banque de photosLes soldats de la paix russes ont déjà escorté deux colonnes de cars avec des réfugiés à Stepanakert. Dix-neuf cars avec 475 personnes à leur bord sont rentrés d’Erevan.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
14/17
Les soldats de la paix russes ont déjà escorté deux colonnes de cars avec des réfugiés à Stepanakert. Dix-neuf cars avec 475 personnes à leur bord sont rentrés d’Erevan.

© Sputnik . Aram Nersesyan / Aller dans la banque de photosLes militaires russes ont assuré la sécurité des colonnes lorsque celles-ci traversaient la ligne de contact.
Sur la photo: équipement militaires des soldats de la paix russes à un point de contrôle du Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
15/17
Les militaires russes ont assuré la sécurité des colonnes lorsque celles-ci traversaient la ligne de contact.
Sur la photo: équipement militaires des soldats de la paix russes à un point de contrôle du Haut-Karabakh.

© Sputnik . Aram Nersesyan / Aller dans la banque de photosIl y a quelques jours, 250 habitants de Stepanakert sont retournés chez eux.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
16/17
Il y a quelques jours, 250 habitants de Stepanakert sont retournés chez eux.

© Sputnik . Aram Nersesyan / Aller dans la banque de photosLa guerre a duré six semaines, du 27 septembre au 10 novembre 2020. Le Haut-Karabakh conserve moins d’un tiers de ses territoires et sera de fait sous la protection d’environ 2.000 soldats de la paix russes. Leur présence s’étalera sur au moins cinq ans et pourra être éventuellement prolongée, si aucune des parties ne dénonce l’accord dans les six mois avant l’expiration du délai.
Sur la photo: casque sur le bas-côté d’une route dans le Haut-Karabakh.

Situation dans le Haut-Karabakh après le déploiement des soldats de la paix russes 

 - Sputnik France
17/17
La guerre a duré six semaines, du 27 septembre au 10 novembre 2020. Le Haut-Karabakh conserve moins d’un tiers de ses territoires et sera de fait sous la protection d’environ 2.000 soldats de la paix russes. Leur présence s’étalera sur au moins cinq ans et pourra être éventuellement prolongée, si aucune des parties ne dénonce l’accord dans les six mois avant l’expiration du délai.
Sur la photo: casque sur le bas-côté d’une route dans le Haut-Karabakh.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала