Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Mexique offre l’asile politique à Julian Assange

© AP Photo / Matt DunhamJulian Assange
Julian Assange - Sputnik France
S'abonner
Le Président mexicain a offert l’asile politique au fondateur de WikiLeaks Julian Assange, qui vient d’éviter l’extradition vers les États-Unis, où il est recherché pour espionnage et conspiration.

Après que la justice britannique a refusé l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis, le Président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a offert l’asile politique au fondateur de WikiLeaks.

«J’ai l’intention de demander au ministre des Affaires étrangères de prendre les dispositions nécessaires en vue de solliciter auprès du gouvernement britannique la libération de M.Assange et pour que le Mexique lui offre l’asile politique», a fait savoir M.Obrador en conférence de presse.

Washington «extrêmement déçu» par le refus britannique

Plus tôt dans la journée, une juge britannique s’était opposée à l’extradition de Julian Assange aux États-Unis, où il est recherché pour espionnage et conspiration, en raison d’un risque de suicide.

Le ministère américain de la Justice s’est dit «extrêmement déçu» par cette décision tout en promettant de continuer à demander l’extradition de M.Assange, accusé aux États-Unis d’avoir divulgué en 2010 des centaines de milliers de documents confidentiels concernant l’armée américaine.

Julian Assange, 49 ans, reste dans l'immédiat détenu dans la prison de haute sécurité de Belmarsh, à l'est de Londres, avant une audience prévue mercredi pour examiner une demande de mise en liberté.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала