Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’embargo des pays arabes contre le Qatar cachait-il des enjeux sportifs?

S'abonner
À première vue, le blocus des pays arabes voisins du Qatar semblait avoir des motifs politiques et économiques. Le général François Chauvancy explique au micro de Rachel Marsden qu’il y avait également des intérêts sportifs liés à la Coupe du monde de foot 2022.

Le blocus du Qatar par l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l’Égypte et Bahreïn a commencé au début du mandat de Donald Trump et s’est achevé alors que sa présidence prenait fin. Coïncidence?

François Chauvancy, ancien général de brigade de l’armée de Terre et docteur en sciences de l’information et de la communication, est l’auteur de Blocus du Qatar: l’offensive manquée (Éd. Hermann). Pour le Désordre mondial, il révèle les enjeux surprenants, y compris sportifs, de cette opération manquée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала