Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre

© AFP 2021 FRED TANNEAUUne Française vaccinée contre le Covid-19
Une Française vaccinée contre le Covid-19 - Sputnik France
S'abonner
Les médecins français ont constaté ce dimanche 24 janvier 18.436 cas supplémentaires de Covid-19. La maladie a en outre ôté la vie à 172 personnes dans le pays. En 24 heures, les services de réanimation ont également reçu 69 nouveaux patients, soit le plus grand chiffre journalier d'admissions en soins intensifs depuis début novembre.

La France a enregistré dimanche 18.436 nouveaux cas de contamination par le coronavirus SARS-CoV-2 en 24 heures et 172 décès supplémentaires dans les hôpitaux, montrent les chiffres publiés par les autorités sanitaires.

Le nombre de personnes contaminées par le nouveau coronavirus atteint désormais 3.053.617 cas depuis le début de l'épidémie en février 2020 et le bilan de l'épidémie s'établit à 73.049 morts.

Le nombre de patients hospitalisés pour une infection au COVID-19 en France s'élève à 26.393, soit 493 de plus que la veille.

Bien que la veille le nombre de personnes en réanimation ait baissé pour la première fois en deux semaines, ce dimanche celui des patients en réanimation a augmenté de 69 pour atteindre 2.965. Il s’agit du plus grand nombre journalier d’admissions en services de soins intensifs observé depuis début novembre dernier.

Un nouveau confinement n’est pas exclu

Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a averti ce dimanche 24 janvier sur BFM TV que les mesures intermédiaires ne se montraient pas assez efficaces contre les nouveaux variants du virus qui circulaient sur le territoire.

Évocant l’efficacité de cet «outil très barbare» contre le virus et ses variants en Angleterre, il a estimé qu'il faudrait «aller probablement vers un confinement». Quoi qu’il en soit, d’après lui, la France risque de se trouver dans «une situation extrêmement difficile dès la mi-mars» si elle continue «sans rien faire de plus».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала