Le Quai d'Orsay commente la nouvelle sur l’arrestation d’un touriste français en Iran

© AFP 2022 Clemens BilanQuai d'Orsay
Quai d'Orsay - Sputnik France, 1920, 24.02.2021
Les diplomates français à Paris comme à Téhéran suivent avec attention la situation d'un de leurs concitoyens, un touriste arrêté en République islamique il y a neuf mois, a assuré ce mercredi 24 février le Quai d'Orsay, réagissant ainsi à l’annonce faite plus tôt dans la journée par l'avocat iranien du détenu.

Le ministère français des Affaires étrangères a fait savoir ce mercredi 24 février que ses services, à Paris comme à Téhéran, suivaient de près la situation du touriste français détenu en Iran.

Dans un communiqué, le Quai d'Orsay a précisé que, malgré la situation sanitaire, des visites consulaires avaient été rendues au touriste détenu et que des contacts réguliers étaient maintenus avec lui par l'ambassade de France à Téhéran et avec sa famille par les services du ministère à Paris.

Un citoyen français arrêté

Plus tôt dans la journée, l’avocat iranien Saeid Dehghan a annoncé sur Twitter que son client, un touriste français prénommé Benjamin a été arrêté par les autorités du pays il y a neuf mois, faisait l'objet «d'accusations contradictoires et sans fondement» et se trouvait à la prison de Vakilabad, dans la ville de Mechhed.

Selon les informations du Point, il s’agit d’un homme de 35 ans qui avant son arrestation se trouvait en vacances en République islamique depuis plusieurs mois. Il a été appréhendé en mai 2020 par les forces de sécurité iraniennes dans une zone désertique située à la frontière entre l'Iran et le Turkménistan alors qu'il voulait effectuer le tour du pays en van.

Un de ses proches a également confirmé à l’hebdomadaire que le détenu était en bonne santé et s’était entretenu avec sa famille au téléphone à trois reprises.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала