Joseph Macé-Scaron: «le rétablissement de l’autorité pourrait plus venir d’un militaire que de l’extrême droite»

© AFP 2022 CHRISTOPHE ENAEmmanuel Macron et Jean Castex
Emmanuel Macron et Jean Castex - Sputnik France, 1920, 21.05.2021
Et si le duel Macron-Le Pen attendu pour 2022 volait en éclats face à la montée d’un homme providentiel? Un général qui plus est! C’est le sujet de «La Surprise du chef», roman de Joseph Macé-Scaron, invité de «Sputnik donne la parole». Une fiction politique plus que dans l’air du temps.

«La plaine est totalement sèche et il suffit d’une étincelle pour l’embraser», perçoit Joseph Macé-Scaron devant la lassitude du peuple français. L’essayiste et romancier fait paraître le 26 mai un roman dans lequel un écrivain met sa plume au service d’un général, candidat à la prochaine Présidentielle: La Surprise du chef (Éd. L’Observatoire). Une classe politique désœuvrée, en quête de sens et d’absolu, apporte alors son soutien à celui qui promet de «ramasser» une société française en miettes.

Face à «une quête d’autorité», dans une France imprégnée d’une forte «tradition militaire» et «bonapartiste», le général engrange les soutiens de tous bords. Des personnages les plus vertueux aux plus médiocres. Une fiction à laquelle l’actualité récente, celle des tribunes de militaires relayées par Valeurs actuelles, est venue donner un nouveau relief.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала