Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ce pépin pour les centres commerciaux non concernés par le pass sanitaire

© Photo Pixabay/Michal JarmolukUn centre commercial (image d'illustration)
Un centre commercial (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 26.07.2021
S'abonner
L’obligation de présenter son pass sanitaire dans les centres commerciaux a été enlevée de la loi sur la gestion de la crise sanitaire par les sénateurs, mais le gouvernement a réintroduit un amendement autorisant les préfets à l’imposer localement quand les «caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient».

La loi sur la gestion de la crise sanitaire est actuellement un sujet controversé qui divise la France. Les sénateurs ont adopté dans la nuit de samedi à dimanche le projet de loi relatif «à l'adaptation de nos outils de gestion de la crise sanitaire». L’obligation de présenter un pass sanitaire dans les centres commerciaux a été ôtée par les sénateurs. Toutefois, le gouvernement a trouvé une parade.

Après que le Sénat a rejeté la clause obligeant à disposer d’un pass sanitaire valide pour accéder aux centres commerciaux, le gouvernement a réintroduit un amendement disant que les préfets auront le droit d’imposer cette obligation localement s’ils la jugent nécessaire. Ce qui a été adopté.

«Un amendement n°1, afin que les préfets puissent imposer la présentation du passe sanitaire pour l'accès aux grands magasins et centres commerciaux, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient, et dans des conditions garantissant l'accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi, le cas échéant, qu’aux moyens de transport», détaille le site du Sénat.

La taille des centres commerciaux qui pourront être soumis à cette mesure doit être fixée par décret. Lors des débats entre les politiques en France, ont déjà été évoqués les locaux de plus de 20.000 mètres carrés.

Pour rappel, les centres commerciaux sont déjà soumis à certaines mesures sanitaires afin de lutter contre la propagation du virus sur leur territoire, dont, notamment, le port du masque, la jauge d’une personne pour 8 mètres carrées et les capteurs d’air pour vérifier l’aération.

La loi sanitaire

Le texte de la loi sur la gestion de la crise sanitaire prévoit l’élargissement de la présentation du pass sanitaire aux lieux accueillant du public et introduit une obligation vaccinale pour les soignants dans le but de lutter contre la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 revigorée par le variant Delta.

Cette démarche gouvernementale a créé une scission, tant dans la société que dans la classe politique. Les manifestations anti-pass sanitaire ont eu lieu dans différentes villes de France. En outre, le Conseil d'État a été saisi afin qu’il annule l’extension du pass sanitaire. Pourtant, ce lundi 26 juillet, l’institution a rejeté ces demandes, estimant que l’introduction d’une telle mesure était justifiée par la situation sanitaire actuelle.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала