Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vêtue d’un t-shirt Charlie Hebdo, une ex-musulmane se fait poignarder en plein centre de Londres

© Photo Pixabay / FleimaxUne voiture de police
Une voiture de police - Sputnik France, 1920, 26.07.2021
S'abonner
La publication des caricatures du prophète Mahomet par Charlie Hebdo il y a plus de six ans continue d'avoir des conséquences. Une ancienne musulmane convertie au christianisme qui portait un t-shirt avec le nom du journal a été victime d’une attaque au couteau le 25 juillet à Londres. Blessée légèrement au visage, elle a été hospitalisée.

Une jeune femme a été blessée au visage dans une attaque au couteau survenue dimanche 25 juillet en plein cœur de Londres, rapporte le Daily Mail.

Les faits se sont déroulés dans l’après-midi au Speakers’ Corner à Hyde Park. Un homme vêtu en noir s’est approché pour assener des coups de couteau à cette femme franco-turque, une ancienne musulmane convertie au christianisme et vêtue d’un t-shirt Charlie Hebdo portant le slogan «L’amour plus fort que la haine», lors d’un rassemblement de discours et de débats.

Le visage ensanglanté, la victime a été prise en charge avant d’être hospitalisée. Ses blessures sont légères et ne mettent pas sa vie en danger.

Les forces de l’ordre n’ont pas pu interpeller l’agresseur qui a réussi à prendre la fuite après cette attaque. Sur les lieux, les policiers ont découvert l’arme blanche de l’auteur des faits.

Une enquête a été ouverte. Pour l’instant, aucune piste n’est privilégiée.

Bien que la police britannique ait demandé de «ne pas spéculer sur le motif de l'attaque jusqu'à ce qu’[ils] établissent tous les faits», Jean Messiha a imputé cette agression à un «musulman radicalisé», dénonçant le silence des médias français qui ne couvriraient pratiquement pas le sujet.

​Les Français soutiennent toujours Charlie Hebdo

Plus de six ans se sont écoulés depuis les attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, des policiers et une épicerie casher qui ont fait 17 morts. Mais malgré tout, la plupart des Français (59%) soutiennent la publication des caricatures controversées du prophète Mahomet, indique un sondage de l'Ifop réalisé en septembre 2020 pour Charlie Hebdo et la fondation Jean-Jaurès.

Le journal est considéré comme un infatigable défenseur de la laïcité française et de la liberté d'expression. En effet, face aux menaces de mort proférées à l'encontre de certains médias, plus de 100 autres médias, dont Le Monde, L'Obs et plusieurs quotidiens régionaux, Radio France et France Télévisions ont signé le 23 septembre 2020 une lettre ouverte en soutien à la rédaction de Charlie Hebdo, pour défendre la liberté d'expression.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала