Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Grèce: des milliers de personnes fuient les incendies, la canicule perdure

© AFP 2021 Aris MessinisLes incendies. Athènes
Les incendies. Athènes - Sputnik France, 1920, 06.08.2021
S'abonner
Des milliers de personnes ont fui leurs maisons vendredi dans la banlieue d'Athènes et des centaines ont été évacuées par bateau de l'île d'Eubée (Evia en grec), alors que la Grèce est confrontée pour le quatrième jour d'affilée à des feux de forêt alimentés par une forte vague de chaleur et des vents violents.
Comme dans d'autres pays méditerranéens, les conditions météorologiques sont extrêmes cet été en Grèce, une vague caniculaire inédite en plus de trois décennies ayant déclenché des incendies simultanés à travers le pays.
Dans la Turquie voisine, les autorités luttent contre les pires incendies de forêt que le pays ait jamais connus, et des dizaines de milliers de personnes, dont des touristes, ont dû être évacuées. En Italie, des vents chauds ont attisé les flammes à travers la Sicile cette semaine.
Le ciel d'Athènes était à nouveau assombri vendredi par l'épaisse fumée dégagée par les feux de forêt du mont Parnès, au nord de la capitale grecque, qui ont repris jeudi après avoir été maîtrisés en début de semaine.
Les flammes se sont propagées autour de la principale autoroute reliant Athènes au nord de la Grèce et des centaines de pompiers équipés d'avions bombardiers d'eau tentaient d'empêcher le feu d'atteindre la ville voisine de Marathon.
"Nous risquons de devoir passer la nuit dans la voiture si nous ne trouvons pas un ami pour nous accueillir", a déclaré Yorgos, 26 ans, qui a dû quitter sa maison dans la banlieue de Polydendro.
Les Athéniens ont été invités à rester confinés chez eux pour éviter les fumées toxiques dégagées par l'incendie au-dessus de la capitale.
Aucune amélioration n'était attendue vendredi pour des températures qui ont dépassé les 40°C toute la semaine, et des vents forts devaient encore propager les flammes.
Sur l'île d'Eubée, la garde-côtes, assistée de bateaux de tourisme, a secouru 631 personnes depuis jeudi soir sur trois plages, les flammes qui envahissaient une vaste zone de forêt de pins depuis mardi ayant atteint la mer.
Le sous-gouverneur de l'île, George Kelaiditis, a parlé de "la plus grande catastrophe à Eubée depuis cinquante ans", avec des centaines de maisons endommagées et des milliers d'hectares de forêt détruites par les flammes.
Israël a annoncé l'envoi d'une équipe de 16 pompiers en Grèce, rejoignant ainsi des pays comme la France, Chypre et la Suède, qui ont déjà envoyé des renforts.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала