Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cette ville américaine devient la première à pouvoir augmenter son budget avec une cryptomonnaie

Quartier d'affaires Brickell à Miami, États-Unis - Sputnik France, 1920, 08.08.2021
S'abonner
Miami est devenue la première ville mondiale à pouvoir gagner de l’argent réel avec une cryptomonnaie du même nom. Le minage du MiamiCoin lancé cette semaine, la mairie compte toucher 30% sur chaque transaction. Une étape vers des paiements en monnaie virtuelle bientôt?
La ville américaine de Miami a cette semaine consolidé sa réputation de pôle de croissance du marché des cryptomonnaies, mais a probablement aussi trouvé un autre moyen pour augmenter son budget.
Mise en circulation par minage ce 3 août, le MiamiCoin est une nouvelle cryptomonnaie et la première monnaie virtuelle pouvant contribuer réellement au développement urbain de la ville.
Le projet a été réalisé à l’aide du système CityCoins et prévoit que 30% des revenus générés au cours du minage soient transférés vers un portefeuille virtuel de la ville. 
Le bitcoin  - Sputnik France, 1920, 06.07.2021
L’un des sites Web phares lié au bitcoin piraté, les hackeurs demandent une rançon en cryptomonnaie
Les autorités de Miami ne participent pas directement aux processus technologiques et financiers, mais sont habilitées à dépenser de cette cryptomonnaie à son gré.
Le maire de la deuxième ville de l’État de Floride Francis Suarez avait plus tôt annoncé que Miami pourrait gagner des «millions de dollars» grâce à sa monnaie virtuelle pour financer différents projets de développement urbain et inciter les gens à faire partie de l’«écosystème technologique». Les autorités de la ville n’envisagent pas encore de moyen de payer certains services en MiamiCoin, selon la mairie.
D’après les informations de CityCoins, San Francisco pourrait devenir la deuxième ville à lancer sa propre cryptomonnaie.

Une cryptomonnaie comme seconde devise nationale

Le premier pays à utiliser une cryptomonnaie parallèlement à sa devise officielle (le dollar américain) sera le Salvador.
Et c’est à Miami, lors du Bitcoin 2021, principale conférence annuelle consacrée aux cryptomonnaies tenue les 4 et 5 juin, que cette nouvelle sensationnelle a été annoncée par le Président du Salvador, Nayib Bukele.
Sa décision d’adopter le bitcoin, première monnaie virtuelle au monde, comme seconde monnaie légale dans le pays à partir du 7 septembre 2021, a été votée par le Parlement début juin dernier.
Face aux critiques de l’opposition et l’attitude plutôt hostile des Salvadoriens à l’égard de cette initiative révélée par des enquêtes d’opinion, Nayib Bukele a précisé que «l'utilisation du bitcoin sera facultative».
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала