Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Iran: un diplomate hostile à l'Occident nommé ministre des Affaires étrangères

© REUTERS / WANA (West Asia News Agency)Ebrahim Raïssi
Ebrahim Raïssi - Sputnik France, 1920, 11.08.2021
S'abonner
Le nouveau président iranien Ebrahim Raïssi a nommé un diplomate critique de l'Occident ministre des Affaires étrangères mercredi.
Ebrahim Raïssi a indiqué lors de la présentation de son gouvernement au Parlement avoir choisi Hossein Amirabdollahian comme ministre des Affaires étrangères et Jawad Owji, ancien vice-ministre du Pétrole et directeur général de la compagnie nationale de gaz, comme ministre du Pétrole.
"Amirabdollahian est un diplomate partisan de la ligne dure (...) Si le ministère des Affaires étrangères reste responsable du dossier nucléaire, Téhéran adoptera une position intransigeante lors des négociations", a commenté un négociateur iranien du programme nucléaire de manière anonyme.
Les médias iranien semi-officiels ont rapporté que le Conseil suprême de sécurité nationale, qui dépend du dirigeant suprême du pays, l'ayatollah Ali Khamenei, prendrait les rênes des négociations du programme nucléaire à Vienne.
La réputation de Hossein Amirabdollahian est celle d'un homme proche des Gardiens de la Révolution, puissante force armée de la République islamique, du Hezbollah libanais et d'autres intermédiaires de l'Iran au Moyen-Orient.
"Le choix de Raïssi montre qu'il attache de l'importance aux questions régionales dans sa politique extérieure", a déclaré un ex-responsable iranien.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала