Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

À 13 ans, il poignarde une nonagénaire puis la frappe avec sa canne

© Photo Pixabay / sabinevanerpUne dame âgée (Image d'illustration)
Une dame âgée (Image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 21.08.2021
S'abonner
Un adolescent de 13 ans a porté des coups de couteau et de canne à une retraitée âgée de 93 ans à son domicile dans le Pas-de-Calais après qu’elle lui a demandé de se comporter poliment, relate La Voix du Nord.
Une dame de 93 ans a été violemment blessée par un adolescent de 13 ans après qu’elle lui a demandé de se comporter poliment pour récupérer son ballon chez elle, relate La Voix du Nord. Les faits se sont déroulés mardi 17 août, à Achicourt, dans le Pas-de-Calais.
Le garçon s’est introduit chez la retraitée pour prendre le ballon avec lequel il jouait. L’agression a eu lieu après que la dame lui aurait demandé de dire bonjour et de solliciter sa permission pour venir récupérer le ballon. Suite à cela, l’adolescent a porté plusieurs coups de couteau à la retraitée. Mais il ne s’est pas arrêté là. Il l’a rouée de coups avec sa canne.
La police d’Arras a réussi à arrêter le garçon rapidement. Le mineur a été accusé de tentative d’homicide volontaire sur personne vulnérable, violation de domicile et vol. Après avoir été déféré au parquet de Béthune, il a été placé en détention provisoire à Quiévrechain.
La victime a été hospitalisée, mais elle est rentrée chez elle le soir même avec quelques points de suture.

La délinquance des mineurs

Selon les dires du ministre français de la Justice qui s’appuie sur les statistiques, les cas de délinquance des mineurs n’augmentent pas en France depuis 10 ans.
«Les chiffres sont clairs, la délinquance des mineurs n'a pas augmenté dans notre pays depuis 10 ans. […] Le taux de réponse pénale dans notre pays c’est 90%. Le taux de mise à exécution des peines prononcées c’est 92%», a-t-il affirmé.
En 2019, la délinquance des mineurs traitée par les parquets a concerné 218.100 enfants, soit 3,3% de la population âgée de 10 à 17 ans au 1er janvier 2020, d’après les informations publiées sur le site du ministère. Parmi les garçons de 16 et 17 ans, ce taux est de 11,5%.
En ce qui concerne l’âge des mineurs, 40% étaient des mineurs de 13 à 15 ans, 51% sont des jeunes âgés de 16 et 17 ans, et, enfin, 1,3% a moins de 10 ans. Les garçons représentent 86% des mineurs traités par les parquets.
«Les procédures accélérées, permettant de juger rapidement un mineur déjà connu de la justice, concernent 12% des mineurs en 2019, contre 10% en 2018. Cela résulte de la forte augmentation du recours à la comparution à délai rapproché (+24% par rapport à 2018)», indique le ministère de la Justice.
Pour rappel, l'ordonnance du 2 février 1945 sur l'enfance délinquante doit être remplacée par le nouveau Code de justice pénale des mineurs (CJPM) le 30 septembre 2021. Le changement le plus important réside dans le fait qu’une procédure permettant d'accélérer la réponse pénale a été mise en place.
«Cette ordonnance réforme la justice pénale des mineurs. Elle simplifie et accélère le jugement des mineurs délinquants et limite leur détention provisoire. Elle introduit également une présomption de non-discernement pour les mineurs de moins de 13 ans», précise le site gouvernemental vie-publique.fr.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала