Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des baigneurs arrêtent un dealer débarquant sur la plage pour fuir la garde civile en Espagne - vidéo

Une plage  - Sputnik France, 1920, 22.08.2021
S'abonner
Devenant les témoins d’une course-poursuite en mer entre des trafiquants de drogue et la garde civile espagnole, des baigneurs à Sorvilan, en Andalousie, ont aidé les forces de l’ordre à interpeller l’un des suspects, en l’immobilisant sur la plage.
Deux trafiquants de drogue présumés ont été arrêtés par la garde civile espagnole grâce à l’aide de baigneurs samedi 21 août, à Sorvilan, dans la province de Grenade, relate El Pais.
Stoppant l’un des malfrats tentant de fuir les forces de l’ordre, les plaisanciers sur la plage ont contribué à l’interpellation de deux personnes qui transportaient 808 kilogrammes de résine de haschich, pour un montant de 1,5 million d’euros.
La course-poursuite, à laquelle les baigneurs ont assisté, a commencé en mer où une petite embarcation a été prise en chasse par la garde civile. Ensuite, le bateau des trafiquants de drogue accoste sur la plage où il manque de heurter une personne. Deux hommes quittent l’embarcation, alors que l’un d’eux a un sac noir dans les mains, et fuient dans des directions opposées.
Les gens sur la plage ont décidé d’aider et se sont lancés sur l’homme avec le sac. Il réussit à esquiver plusieurs personnes, mais la foule parvient à l’immobiliser en le plaquant au sol. Les baigneurs ont maintenu le trafiquant jusqu’à l’arrivée des militaires.
La garde civile a précisé que le deuxième suspect avait été arrêté plus tard dans la journée, précise El Pais.
Les deux suspects de 32 et 43 ans ont été transférés à la prison de Salobrena, dans la province de Grenade.

Trafic de drogues au sein de l’UE

L’Union européenne a enregistré une augmentation des saisies mais aussi des teneurs, met en relief une publication de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) publiée en 2019.
«Les saisies de drogues illicites par les services répressifs constituent un indicateur important des marchés des stupéfiants, avec plus de 1,1 million de saisies de drogues illicites signalées en 2017 en Europe. Dans la plupart des cas, il s’agit de petites quantités confisquées à des usagers», indique le rapport.
En outre, il y a une autre catégorie de saisies, à savoir les grandes quantités, comme celle sur la plage en Espagne. Parmi les pays qui ont déclaré le plus important nombre de saisies figurent l’Espagne, le Royaume-Uni et la France. Les confiscations dans ces pays représentent plus des deux tiers de toutes les saisies dans l’Union européenne.
L’Espagne déclare habituellement les plus grandes saisies de résine de cannabis, car proche du Maroc. Selon le rapport de l’OEDT, sa part représente 72% de la quantité totale saisie dans l’Union européenne en 2017.
«En 2017, les États membres de l’UE ont déclaré 782.000 saisies de dérivés du cannabis, dont 440.000 saisies d’herbe de cannabis, 311.000 de résine de cannabis et 22.700 de plants de cannabis», détaille le rapport.
L’augmentation remarquable des saisies a été enregistrée entre 2016 et 2017 dans toute l’Union européenne, ce qui a été principalement causé par des «augmentations significatives signalées en Grèce, en Espagne et surtout en Italie».
En France, le cannabis reste le premier marché de stupéfiants dans le pays, selon le Service d'information, de renseignement et d'analyse stratégique sur la criminalité organisée (SIRASCO).
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала