Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Londres appelle à une réunion du G7 mardi sur la crise afghane

© AFP 2021 BEN STANSALLBoris Johnson
Boris Johnson - Sputnik France, 1920, 22.08.2021
S'abonner
"Il est vital que la communauté internationale travaille de concert pour garantir des évacuations en toute sécurité, éviter une crise humanitaire et soutenir le peuple afghan pour maintenir les avancées des vingt dernières années", a dit Boris Johnson.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson a appelé à une réunion du G7 mardi pour discuter de la crise en Afghanistan et exhorté la communauté international à trouver les moyens d'éviter une escalade.
Les talibans* ont pris le contrôle de la capitale le week-end dernier, provoquant un exode chaotique à l'aéroport de Kaboul de la part de milliers de civils et de collaborateurs de l'ancien pouvoir. Les candidats au départ craignent le retour en Afghanistan d'une interprétation austère de la loi islamique, comme vingt ans plus tôt quand les talibans* tenaient les rênes du pays.
"Il est vital que la communauté internationale travaille de concert pour garantir des évacuations en toute sécurité, éviter une crise humanitaire et soutenir le peuple afghan pour maintenir les avancées des vingt dernières années", a dit Boris Johnson dimanche sur Twitter.
La Grande-Bretagne assure actuellement la présidence tournante des pays du G7, qui incluent aussi Iles Etats-Unis, l'Italie, la France, l'Allemagne, le Japon et le Canada.
Sept personnes ont trouvé la mort samedi dans des mouvements de foule aux abords de l'aéroport de Kaboul, a annoncé le ministère britannique de la Défense dans un communiqué.
Un responsable de l'Otan a fait état de son côté d'un bilan d'au moins vingt morts au cours des sept derniers jours dans l'aéroport et aux alentours, durant les opérations d'évacuation.
"La crise à l'extérieur de l'aéroport de Kaboul est malheureuse. Notre priorité est d'évacuer tous les étrangers dès que nous le pouvons", a-t-il ajouté sous couvert d'anonymat.
Selon des témoins, les talibans* ont rétabli un certain ordre autour de l'aéroport dimanche, s'assurant que les personnes présentes forment des files d'attente à l'extérieur des accès principaux et interdisant la formation de foules dans le périmètre, ont-ils dit.
Des talibans* armés ont tiré des coups de feu en l'air et utilisé des matraques pour forcer les personnes rassemblées à respecter les queues, ont ajouté les témoins, selon lesquels aucun blessé grave n'a été déploré.
Un correspondant de Sky News présent à l'aéroport a indiqué que plusieurs dizaines de milliers d'Afghans étaient rassemblés samedi, et que les personnes situées à l'avant du rassemblement ont été bloqués contre les barricades.
 
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала