Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Algérie appelle ses imams détachés en France à faire la promotion du pays dans les mosquées

CC BY 2.0 / AwayWeGo210F / Une mosquée (image d'illustration)
Une mosquée (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 04.09.2021
S'abonner
Face aux attaques imputées à certains pays, dont le Maroc, le ministre algérien des Affaires religieuses s’est tourné le 30 août vers les imams détachés à la grande mosquée de Paris pour «contrer la campagne féroce ciblant l’Algérie». Mais cet appel semble trouver peu de soutien auprès de fidèles algériens qui habitent en France.
Le ministre algérien des Affaires religieuses, Youcef Belmehdi, a exhorté le 30 août les imams détachés à la grande mosquée de Paris à «contrer la campagne féroce ciblant l’Algérie», rapporte Algérie presse service (APS).
«Vous pouvez jouer un rôle positif en faveur de l’Algérie, promouvoir les valeurs de nationalisme et de modération et œuvrer à la moralisation de la vie publique», a-t-il déclaré lors de la conférence d'encadrement des imams détachés à Alger. «Nous suivrons vos efforts. Les enfants de l’Algérie ont toujours su relever les défis.»
Cet appel intervient alors que de hauts cadres algériens pointent les campagnes de déstabilisation qui visent le pays, notamment celles du Maroc accusé d'actions hostiles à l'égard d'Alger à la suite de plusieurs mois de tensions entre ces deux pays aux relations traditionnellement difficiles. L'Algérie a même annoncé le 24 août la rupture des relations diplomatiques avec le royaume.

La réponse des fidèles algériens

L’appel semble ne pas être soutenu par les fidèles algériens en France.
«Nous peinons déjà à contrer l’islamophobie rampante dans ce pays, bien que nous soyons tous concernés, quelle que soit notre nationalité, et cet appel achèvera de diviser nos rangs face à la guerre sans merci qui est menée aux musulmans par les milieux d’extrême droite et une certaine classe politique», confie un Algérien auprès du site d'information Algérie patriotique.
Un autre citoyen algérien conseille la communauté musulmane en France d’«éloignée de la politique».
«Elle vit ses propres problèmes qui sont d’ailleurs nombreux et elle est déjà assez éprouvée comme ça par toutes les avanies qu’elle subit tous les jours, sans compter les problèmes d’ordres financier et économique aggravés par la crise sanitaire qui a frappé les musulmans de plein fouet», avance-t-il.
«L’appel du ministre n’aura pas d’écho ici en France et cela ne veut pas dire que les Algériens qui vivent dans l’Hexagone n’aiment pas leur pays ni ne le défendent pas, mais le fait est que ces questions créent des divisions, y compris parmi les Algériens», conclut un autre citoyen.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала