Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des milliers de migrants haïtiens dressent un campement illégal sous un pont au Texas - vidéo

© AP Photo / Daniel Ochoa de OlzaMur entre les États-Unis et le Mexique
Mur entre les États-Unis et le Mexique - Sputnik France, 1920, 17.09.2021
S'abonner
Des milliers de migrants haïtiens comptant obtenir l’asile aux États-Unis se sont rassemblés sous un pont frontalier dans le sud du Texas, créant une situation d’urgence humanitaire et un défi logistique sans précédent pour les autorités.
Les autorités de la ville américaine de Del Rio, frontalière du Mexique, affirment que plus de 8.000 migrants ont formé un camp improvisé et qu'elles en attendent davantage dans les prochains jours. Cet afflux constitue pour l'administration Biden une nouvelle urgence frontalière à un moment où les passages illégaux ont atteint leur maximum en 20 ans et où les responsables du département de la Sécurité intérieure s'efforcent d'accueillir et de réinstaller plus de 60.000 évacués afghans, rapporte le Washington Post.
Le journal indique que l'administration Biden a réduit les expulsions vers Haïti après l'assassinat du président Jovenel Moïse en juillet et le tremblement de terre de magnitude 7,2 du 14 août. Elle a également étendu l’octroi du Statut de protection temporaire pour les Haïtiens, lequel permet à ceux qui sont aux États-Unis sans statut juridique de se qualifier pour la résidence provisoire et d'éviter l'expulsion.
Personne ne sait pas combien de nouveaux migrants pourraient arriver dans les prochains jours.
«Le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis s'efforce d'envoyer des agents supplémentaires à Del Rio pour aider à traiter les migrants, leur attribuant des numéros alors qu'ils font la queue pour être officiellement appréhendés, la première étape d'une demande d'asile ou d'une autre forme de protection américaine», détaille le Washington Post en ajoutant que la plupart de ces personnes sont susceptibles de trouver asile avec un avis de comparution devant le tribunal à une date ultérieure.

Les séquelles du séisme de 2010

Haïti fait face à des périls économiques, des tumultes politiques et des catastrophes naturelles. Le tremblement de terre du mois dernier a tué plus de 2.000 habitants et a détruit des infrastructures dans certaines parties du pays, 11 ans après celui de 2010 qui avait déjà stimulé la migration. Haïti est également confronté à une incertitude politique, l'assassinat du Président Jovenel Moïse en juillet alimentant une vaste enquête policière qui pourrait balayer l'actuel Premier ministre
L’instabilité économique de ces dernières années s’est aggravée suite à la pandémie de Covid-19, qui a porté un coup dur à cet État le plus pauvre de l'hémisphère occidental.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала