Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

La vaccination protège mieux contre le Covid qu’une infection naturelle, selon le CHU de Toulouse

© AFP 2021 LOIC VENANCEUne infirmière française prépare une injection du vaccin Pfizer
Une infirmière française prépare une injection du vaccin Pfizer - Sputnik France, 1920, 25.09.2021
S'abonner
La vaccination contre le Covid-19 donne une meilleure protection qu’une infection naturelle seule, selon les résultats d’une étude menée par le CHU de Toulouse auprès de près de 9.000 soignants hospitaliers.
Plus de 20 mois après le début de la pandémie, une étude réalisée par le CHU de Toulouse établit un lien entre un seuil d’anticorps et le risque d’infection ou réinfection par le coronavirus à l’origine du Covid-19.
À partir des données de la cohorte de 8.758 personnels des hôpitaux de Toulouse suivie entre juin 2020 et juillet 2021, les chercheurs ont pu constater qu’après deux doses de vaccins, 15 jours après leur deuxième dose, aucun individu ne présentait de concentration faible d’anticorps totaux.
"Ils étaient donc tous protégés a minima à 89,3%. En revanche, 79,3% des personnes antérieurement infectées, mais non vaccinées présentaient trois mois après l’infection une concentration d’anticorps totaux inférieure à 141 unités/ml et un niveau de protection contre une réinfection de seulement 12,4%", indiquent les auteurs de l’étude publiée dans la revue scientifique Journal of infection.

Bon point pour la vaccination

Au sein de cet échantillon de soignants, les mieux protégés sont ceux qui ont été infectés une première fois par le virus et qui ont ensuite reçu une dose de vaccin. Selon Chloé Dimeglio, docteur en mathématiques appliquées citée par La Dépêche, ceux-là "ont en majorité un taux d’anticorps totaux supérieur à 1.700 unités. Certains peuvent même aller jusqu’à 147.000 unités/ml".
Outre fournir un bon point en faveur de la vaccination, l’étude indique que, en dessous du seuil de 141 unités/ml, les personnes doivent être particulièrement suivies et une dose de vaccin supplémentaire recommandée.
Selon les dernières données du site covidtracker.fr, 74,7% des Français ont reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid, et 71,6% ont reçu toutes les doses requises. À l’échelle mondiale, plus de 44% de la population ont reçu au moins une dose, tandis que près de 30 millions d’injections sont réalisées chaque jour.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала