Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

Pénurie d’essence au Royaume-Uni: un recours à l’armée pour livrer les stations-service?

Une pompe à essence - Sputnik France, 1920, 27.09.2021
S'abonner
Face à la pénurie de carburant au Royaume-Uni, l’armée pourrait être envoyée afin d’assurer la livraison des stations-service, selon le Times. Le gouvernement britannique réfute toute intention de le faire, mais appelle les citoyens à ne pas acheter de l’essence par simple effet de panique.
Des milliers de stations-service sont à sec au Royaume-Uni, résultat d’une pénurie de chauffeurs routiers qui a perturbé les chaînes d’approvisionnement à travers le pays. Le gouvernement britannique a notamment annoncé la suspension du droit de la concurrence afin de privilégier les livraisons de carburant dans les stations-service. D’après le Times, il pourrait faire appel à l’armée pour remplacer les chauffeurs.

"Boris Johnson est prêt à ordonner aujourd'hui à des soldats de se préparer à conduire des camions-citernes vers les stations-service afin de remédier à la pénurie de chauffeurs de poids lourds", indique le quotidien britannique.

Une décision motivée par l’"achat panique" des Britanniques ce week-end, formant de longues files devant les stations pour obtenir le précieux carburant.
Interrogé sur Sky News dans la foulée, le ministre de l’Environnement George Eustice assure cependant qu’il n’y a "aucun plan pour le moment de solliciter l’armée pour assurer le transport". Il rappelle qu’il y a bel et bien une "section d’intervention civile au sein de l’armée qui se tient prête à intervenir", mais n’a pas jugé leur aide nécessaire "pour le moment". Il réitère également l’appel du gouvernement aux automobilistes de cesser "d’acheter dans la panique".

Stations à sec

En plus de la suspension provisoire de la loi de la concurrence, le gouvernement a annoncé qu’il fournirait des visas temporaires à 5.000 chauffeurs étrangers afin de réduire les délais d’approvisionnement des stations-service. Une mesure jugée insuffisante, notamment par Ruby McGregor-Smith, présidente de la Chambre de commerce britannique. Selon la fédération britannique du transport routier (Road Haulage Association), il manque environ 100.000 chauffeurs routiers rien qu’au Royaume-Uni, conséquence du Brexit.
Ainsi, depuis plusieurs mois, des pénuries se font craindre concernant les secteurs du carburant et de l’alimentation. Ce lundi, la PRA (Petrol Retailers Association), qui gère deux tiers des stations-service du pays, a signalé que 50 à 90% de ses pompes étaient à sec. Si ces perturbations ne sont pas résolues rapidement, le pays peut craindre une flambée des prix, à la fois de l’essence et des produits alimentaires, à l’approche de la période des fêtes.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала