Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Une lentille - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Multimédia

Iran: exercices de défense aérienne à grande échelle

S'abonner
L'Iran organise des exercices conjoints entre les unités de la défense aérienne et de l’aviation de combat de l’armée, d’une part, et du Corps des gardiens de la révolution islamique, d’autre part. Ils portent le nom de Défenseurs du ciel de la puissance 1400.
Découvrez les images des exercices dans ce diaporama de Sputnik.
© AFP 2021 HO / Iranian Army office

Le 12 octobre, les exercices menés conjointement par les forces de la défense aérienne, les forces aérospatiales du Corps des gardiens de la révolution islamique et les forces aérospatiales de l'armée, ont débuté en Iran, rapporte l'agence de presse iranienne IRNA.

Le 12 octobre, les exercices menés conjointement par les forces de la défense aérienne, les forces aérospatiales du Corps des gardiens de la révolution islamique et les forces aérospatiales de l'armée, ont débuté en Iran, rapporte l'agence de presse iranienne IRNA. - Sputnik France
1/7

Le 12 octobre, les exercices menés conjointement par les forces de la défense aérienne, les forces aérospatiales du Corps des gardiens de la révolution islamique et les forces aérospatiales de l'armée, ont débuté en Iran, rapporte l'agence de presse iranienne IRNA.

© AFP 2021 HO / Iranian Army office

Le but des exercices est d'augmenter la préparation au combat lors de la défense des sites d’importance stratégique, et d’évaluer l'efficacité des forces et des moyens de défense aérienne dans des conditions de guerre électronique et de cyberguerre.

Le but des exercices est d'augmenter la préparation au combat lors de la défense des sites d’importance stratégique, et d’évaluer l'efficacité des forces et des moyens de défense aérienne dans des conditions de guerre électronique et de cyberguerre. - Sputnik France
2/7

Le but des exercices est d'augmenter la préparation au combat lors de la défense des sites d’importance stratégique, et d’évaluer l'efficacité des forces et des moyens de défense aérienne dans des conditions de guerre électronique et de cyberguerre.

© AFP 2021 HO / Iranian Army office

Au cours des exercices, de nouveaux systèmes de défense aérienne ont été testés avec succès: système de défense aérienne de l'armée Mersad-16 et système Tabas des forces aérospatiales du Corps des gardiens de la révolution islamique. Les systèmes, entièrement développés par des experts iraniens, ont atteint toutes les cibles de moyenne portée.

Au cours des exercices, de nouveaux systèmes de défense aérienne ont été testés avec succès: système de défense aérienne de l'armée Mersad-16 et système Tabas des forces aérospatiales du Corps des gardiens de la révolution islamique. Les systèmes, entièrement développés par des experts iraniens, ont atteint toutes les cibles de moyenne portée. - Sputnik France
3/7

Au cours des exercices, de nouveaux systèmes de défense aérienne ont été testés avec succès: système de défense aérienne de l'armée Mersad-16 et système Tabas des forces aérospatiales du Corps des gardiens de la révolution islamique. Les systèmes, entièrement développés par des experts iraniens, ont atteint toutes les cibles de moyenne portée.

© AFP 2021 HO / Iranian Army office

Abdolrahim Mousavi, chef d'État-major des forces armées iraniennes, a déclaré aux journalistes que les forces de la défense aérienne de l'armée, les forces aérospatiales du Corps des gardiens de la révolution islamique et surtout la base aérienne de Khatam al-Anbiya étaient préparées à défendre le pays contre toute menace.

Abdolrahim Mousavi, chef d'État-major des forces armées iraniennes, a déclaré aux journalistes que les forces de la défense aérienne de l'armée, les forces aérospatiales du Corps des gardiens de la révolution islamique et surtout la base aérienne de Khatam al-Anbiya étaient préparées à défendre le pays contre toute menace. - Sputnik France
4/7

Abdolrahim Mousavi, chef d'État-major des forces armées iraniennes, a déclaré aux journalistes que les forces de la défense aérienne de l'armée, les forces aérospatiales du Corps des gardiens de la révolution islamique et surtout la base aérienne de Khatam al-Anbiya étaient préparées à défendre le pays contre toute menace.

© AFP 2021 HO / Iranian Army office

Les exercices se déroulent dans les régions désertiques du centre du pays, où se concentrent la plupart des entreprises de l'industrie nucléaire iranienne.

Les exercices se déroulent dans les régions désertiques du centre du pays, où se concentrent la plupart des entreprises de l'industrie nucléaire iranienne. - Sputnik France
5/7

Les exercices se déroulent dans les régions désertiques du centre du pays, où se concentrent la plupart des entreprises de l'industrie nucléaire iranienne.

© AFP 2021 HO / Iranian Army office

Israël a déjà exprimé à plusieurs reprises ses préoccupations quant à l’accélération du programme nucléaire de la République islamique. Les autorités israéliennes ont déclaré qu'elles étaient prêtes à effectuer des attaques directes contre des sites en question pour empêcher l’Iran de développer une arme atomique.

Israël a déjà exprimé à plusieurs reprises ses préoccupations quant à l’accélération du programme nucléaire de la République islamique. Les autorités israéliennes ont déclaré qu'elles étaient prêtes à effectuer des attaques directes contre des sites en question pour empêcher l’Iran de développer une arme atomique. - Sputnik France
6/7

Israël a déjà exprimé à plusieurs reprises ses préoccupations quant à l’accélération du programme nucléaire de la République islamique. Les autorités israéliennes ont déclaré qu'elles étaient prêtes à effectuer des attaques directes contre des sites en question pour empêcher l’Iran de développer une arme atomique.

© AFP 2021 HO / Iranian Army office

Ces dernières années, il y a eu plusieurs sabotages et attaques contre des scientifiques iraniens perpétrés, selon Téhéran, par Tel Aviv. Ainsi, en novembre 2020, à la suite d'un attentat, Mohsen Fakhrizadeh, chargé de recherche au ministère de la Défense et l’un des dirigeants du programme nucléaire iranien, a été assassiné.

Ces dernières années, il y a eu plusieurs sabotages et attaques contre des scientifiques iraniens perpétrés, selon Téhéran, par Tel Aviv. Ainsi, en novembre 2020, à la suite d'un attentat, Mohsen Fakhrizadeh, chargé de recherche au ministère de la Défense et l’un des dirigeants du programme nucléaire iranien, a été assassiné. - Sputnik France
7/7

Ces dernières années, il y a eu plusieurs sabotages et attaques contre des scientifiques iraniens perpétrés, selon Téhéran, par Tel Aviv. Ainsi, en novembre 2020, à la suite d'un attentat, Mohsen Fakhrizadeh, chargé de recherche au ministère de la Défense et l’un des dirigeants du programme nucléaire iranien, a été assassiné.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала