Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

L’Otan et la Russie à couteaux tirés– vidéo

© Sputnik . Service de presse du ministère russe des Affaires étrangères  / Aller dans la banque de photosChef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov au siège de l'Onu à New-York
Chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov au siège de l'Onu à New-York - Sputnik France, 1920, 20.10.2021
S'abonner
La diplomatie russe a frappé un grand coup le 18 octobre. Serguei Lavrov a suspendu la représentation de l’Otan à Moscou et celle de la Russie auprès de l’Otan. Une décision symbolique qui intervient après de longues années de tensions bilatérales.
"La ligne de l’Alliance envers notre pays devient de plus en plus agressive", a dénoncé le ministère russe des Affaires étrangères. Le 18 octobre, Sergueï Lavrov annonçait la suspension de la représentation de l’Otan à Moscou et celle de la Russie auprès de l’Otan. Et pour cause, l’Alliance de l’Atlantique nord avait auparavant retiré des accréditations à huit émissaires russes, accusés d’espionnage. Le dialogue militaro-diplomatique entre l’Otan et la Russie est donc totalement rompu.
L’ancien diplomate Eugène Berg juge les relations entre Bruxelles (siège de l’Alliance) et Moscou extrêmement "tendues". Celui qui est aussi l’auteur de La Russie pour les Nuls(Éd. First) évoque une militarisation croissante "de part et d’autre" des frontières entre les deux entités. Ainsi, les États-Unis et leurs alliés ont-ils organisé des "manœuvres militaires" en juin dernier en mer Noire. Intitulées "Sea Breeze", elles ont impliqué 5.000 militaires et 30 navires. L’armée russe avait organisé en avril un exercice militaire naval en Crimée après l’annonce de l’arrivée de deux destroyers US dans la région. Il y a une vingtaine d’années, "l’adhésion de la Russie dans l’Otan" était sérieusement évoquée, se remémore pourtant l’ancien ambassadeur de France.
"Il y a eu l’illusion de croire qu’ils allaient devenir de bons amis, des partenaires, c’est-à-dire un monde de bisounours sans tensions ni crise. On revient de cette période illusoire et on a une montée des tensions, où chaque camp repousse la balle dans l’autre."
Depuis, les crises géorgienne et ukrainienne, ajoutées aux accusations d’ingérence électorale et de cyberattaques, ont envenimé les liens bilatéraux.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала