Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Europe

Moscou appelle l’Occident à cesser de "nourrir en armes" l’Ukraine

© Sputnik . Le service de presse du ministère russe des Affaires étrangères / Aller dans la banque de photosБрифинг официального представителя МИД России М. Захаровой
Брифинг официального представителя МИД России М. Захаровой - Sputnik France, 1920, 28.10.2021
S'abonner
Suite à l’usage d’un drone de combat turc par l’armée ukrainienne dans le Donbass, Moscou a demandé aux pays occidentaux, notamment aux États-Unis, de cesser de militariser l’Ukraine.
Les pays occidentaux doivent cesser de favoriser la militarisation de l’Ukraine afin de ne pas attiser le conflit dans le sud-est du pays, a insisté ce jeudi 28 octobre la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.
"Je voudrais rappeler une fois de plus que le conflit dans l’est de l’Ukraine n’a pas de solution militaire, ce dont sont convenus tous ces pays qui sont si préoccupés par le sort des civils ukrainiens et de la situation en Ukraine dans son ensemble", a déclaré Mme Zakharova lors d’un point presse.
La porte-parole de la diplomatie russe a également souligné que Washington était en train de "nourrir" les autorités ukrainiennes en armes. Selon elle, toute tentative de régler manu militari les différends entre Kiev et les républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk aura des conséquences "imprévisibles et tragiques".
Dans le même temps, elle a invité Paris et Berlin, en tant que participants au format Normandie, à user de leur influence pour persuader Kiev d’"avancer vers une paix durable par des moyens politico-diplomatiques".

Usage d’un drone dans le Donbass

Plus tôt dans la semaine, l’état-major général de l’armée ukrainienne a annoncé avoir eu recours à un drone de combat turc dernier cri dans le Donbass.
Selon les militaires, l’appareil a été utilisé après un tir d’artillerie de calibre 120 millimètres, qui a coûté la vie à un soldat ukrainien et en a blessé un autre. Le drone a ainsi détruit une installation de tir sans franchir la ligne de contact entre les parties belligérantes, a fait savoir l’état-major.
Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a par la suite estimé que l’emploi d’un drone turc dans le Donbass devait "faire réfléchir" tous ceux qui fournissaient des armes à Kiev. La France s’est déclarée "préoccupée" par l’usage d’un drone, jugeant cela "contraire aux mesures de consolidation du cessez-le-feu entrées en vigueur le 27 juillet 2020".
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала