Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Une lentille - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Multimédia

La célébration d’Halloween dans le monde

S'abonner
Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, les pays du monde entier célèbrent Halloween, une fête qui trouve son origine dans les îles britanniques, mais qui est devenue populaire partout à travers le monde.
Découvrez les couleurs nationales de la célébration d’Halloween dans différents pays dans ce diaporama de Sputnik.
© AP Photo / Dieu-Nalio Chery

La tradition d’Halloween remonterait au paganisme celtique. Les anciens Celtes croyaient que, cette nuit-là, la porte du monde des morts s’ouvrait, et ils se déguisaient avec des peaux d’animaux pour empêcher les morts de trouver les vivants.

Sur la photo: des participants à un défilé d’Halloween à New York.

La tradition d’Halloween remonterait au paganisme celtique. Les anciens Celtes croyaient que, cette nuit-là, la porte du monde des morts s’ouvrait, et ils se déguisaient avec des peaux d’animaux pour empêcher les morts de trouver les vivants.Sur la photo: des participants à un défilé d’Halloween à New York. - Sputnik France
1/18

La tradition d’Halloween remonterait au paganisme celtique. Les anciens Celtes croyaient que, cette nuit-là, la porte du monde des morts s’ouvrait, et ils se déguisaient avec des peaux d’animaux pour empêcher les morts de trouver les vivants.

Sur la photo: des participants à un défilé d’Halloween à New York.

© AP Photo / Tatiana Fernandez

Un participant à une compétition de surf à l’occasion d’Halloween en République dominicaine.

Un participant à une compétition de surf à l’occasion d’Halloween en République dominicaine. - Sputnik France
2/18

Un participant à une compétition de surf à l’occasion d’Halloween en République dominicaine.

© REUTERS / Thomas Peter

L’attribut le plus important de cette fête est la jack-o’-lantern: une citrouille évidée dans laquelle est découpé un visage méchant ou amusant et est placée une lanterne ou une bougie.

Sur la photo: un participant à une célébration d’Halloween à Pékin.

L’attribut le plus important de cette fête est la jack-o’-lantern: une citrouille évidée dans laquelle est découpé un visage méchant ou amusant et est placée une lanterne ou une bougie.Sur la photo: un participant à une célébration d’Halloween à Pékin. - Sputnik France
3/18

L’attribut le plus important de cette fête est la jack-o’-lantern: une citrouille évidée dans laquelle est découpé un visage méchant ou amusant et est placée une lanterne ou une bougie.

Sur la photo: un participant à une célébration d’Halloween à Pékin.

© AP Photo / Martin Meissner

La légende veut que Jack ne veuille pas aller en enfer, au point de passer un accord avec le diable. Mais il n’a jamais été accepté au paradis et a été condamné à errer pour toujours. Le diable a eu pitié de lui et lui a donné un morceau de charbon ardent provenant des enfers, que Jack a placé dans le premier légume qu’il a pu trouver, et le résultat fut une lanterne.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Essen, en Allemagne.

La légende veut que Jack ne veuille pas aller en enfer, au point de passer un accord avec le diable. Mais il n’a jamais été accepté au paradis et a été condamné à errer pour toujours. Le diable a eu pitié de lui et lui a donné un morceau de charbon ardent provenant des enfers, que Jack a placé dans le premier légume qu’il a pu trouver, et le résultat fut une lanterne.Sur la photo: une célébration d’Halloween à Essen, en Allemagne. - Sputnik France
4/18

La légende veut que Jack ne veuille pas aller en enfer, au point de passer un accord avec le diable. Mais il n’a jamais été accepté au paradis et a été condamné à errer pour toujours. Le diable a eu pitié de lui et lui a donné un morceau de charbon ardent provenant des enfers, que Jack a placé dans le premier légume qu’il a pu trouver, et le résultat fut une lanterne.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Essen, en Allemagne.

© REUTERS / Heo Ran

Comme de nombreux autres symboles païens, la jack-o’-lantern a fait l’objet d’une interprétation chrétienne et est devenue le symbole d’une âme non acceptée au paradis ou en enfer.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Séoul.

Comme de nombreux autres symboles païens, la jack-o’-lantern a fait l’objet d’une interprétation chrétienne et est devenue le symbole d’une âme non acceptée au paradis ou en enfer.Sur la photo: une célébration d’Halloween à Séoul. - Sputnik France
5/18

Comme de nombreux autres symboles païens, la jack-o’-lantern a fait l’objet d’une interprétation chrétienne et est devenue le symbole d’une âme non acceptée au paradis ou en enfer.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Séoul.

© AFP 2021 Valery Hache

Selon une autre croyance, toute la récolte doit être terminée avant le 31 octobre, sinon elle sera maudite par les forces du mal. Ainsi, les paysans qui n’avaient pas le temps de le faire découpaient un visage grimaçant dans une citrouille et plaçaient une bougie à l’intérieur pour éloigner les forces du mal.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Nice.

Selon une autre croyance, toute la récolte doit être terminée avant le 31 octobre, sinon elle sera maudite par les forces du mal. Ainsi, les paysans qui n’avaient pas le temps de le faire découpaient un visage grimaçant dans une citrouille et plaçaient une bougie à l’intérieur pour éloigner les forces du mal.Sur la photo: une célébration d’Halloween à Nice. - Sputnik France
6/18

Selon une autre croyance, toute la récolte doit être terminée avant le 31 octobre, sinon elle sera maudite par les forces du mal. Ainsi, les paysans qui n’avaient pas le temps de le faire découpaient un visage grimaçant dans une citrouille et plaçaient une bougie à l’intérieur pour éloigner les forces du mal.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Nice.

© REUTERS / Thaier Al-Sudani

Au Moyen ge, l’Église catholique a choisi le 1er novembre pour célébrer la Toussaint. L’Église espérait ainsi mettre fin au paganisme, avec ses sacrifices et ses divers rituels.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Bagdad.

Au Moyen ge, l’Église catholique a choisi le 1er novembre pour célébrer la Toussaint. L’Église espérait ainsi mettre fin au paganisme, avec ses sacrifices et ses divers rituels.Sur la photo: une célébration d’Halloween à Bagdad. - Sputnik France
7/18

Au Moyen ge, l’Église catholique a choisi le 1er novembre pour célébrer la Toussaint. L’Église espérait ainsi mettre fin au paganisme, avec ses sacrifices et ses divers rituels.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Bagdad.

© REUTERS / Fabian Hamacher

Ainsi, au départ, dans la tradition populaire, Halloween, également appelée la veillée de la Toussaint, reflétait l’idée du triomphe de la sainteté sur le mal: avant la Toussaint, le mal devait prendre la fuite.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Nouveau Taipei, Taiwan.

Ainsi, au départ, dans la tradition populaire, Halloween, également appelée la veillée de la Toussaint, reflétait l’idée du triomphe de la sainteté sur le mal: avant la Toussaint, le mal devait prendre la fuite.Sur la photo: une célébration d’Halloween à Nouveau Taipei, Taiwan. - Sputnik France
8/18

Ainsi, au départ, dans la tradition populaire, Halloween, également appelée la veillée de la Toussaint, reflétait l’idée du triomphe de la sainteté sur le mal: avant la Toussaint, le mal devait prendre la fuite.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Nouveau Taipei, Taiwan.

© AP Photo / Esteban Felix

Des personnes fêtant Halloween dans une rame de métro à Santiago, au Chili.

Des personnes fêtant Halloween dans une rame de métro à Santiago, au Chili. - Sputnik France
9/18

Des personnes fêtant Halloween dans une rame de métro à Santiago, au Chili.

© AP Photo / Ariel Schalit

Le nom Halloween apparaît pour la première fois au XVIe siècle comme une variante écossaise de l’expression anglaise All Hallows’ Eve, "la veille de tous les saints".

Sur la photo: des participants à une marche de zombies à l’occasion d’Halloween à Tel Aviv.

Le nom Halloween apparaît pour la première fois au XVIe siècle comme une variante écossaise de l’expression anglaise All Hallows’ Eve, "la veille de tous les saints".Sur la photo: des participants à une marche de zombies à l’occasion d’Halloween à Tel Aviv. - Sputnik France
10/18

Le nom Halloween apparaît pour la première fois au XVIe siècle comme une variante écossaise de l’expression anglaise All Hallows’ Eve, "la veille de tous les saints".

Sur la photo: des participants à une marche de zombies à l’occasion d’Halloween à Tel Aviv.

© REUTERS / Eduardo Munoz

Pendant Halloween, on faisait des rituels pour se moquer des forces du mal et célébrer le triomphe de Dieu et de la sainteté sur le mal en se déguisant en personnages maléfiques.

Sur la photo: un défilé d’Halloween à New York.

Pendant Halloween, on faisait des rituels pour se moquer des forces du mal et célébrer le triomphe de Dieu et de la sainteté sur le mal en se déguisant en personnages maléfiques.Sur la photo: un défilé d’Halloween à New York. - Sputnik France
11/18

Pendant Halloween, on faisait des rituels pour se moquer des forces du mal et célébrer le triomphe de Dieu et de la sainteté sur le mal en se déguisant en personnages maléfiques.

Sur la photo: un défilé d’Halloween à New York.

© AP Photo / Kin Cheung

Cependant, dans la culture populaire, cette fête catholique initialement religieuse a pris une signification opposée. Sa transformation séculaire et commerciale s’est opérée, lui faisant définitivement perdre son esprit chrétien.

Sur la photo: des participants à une célébration d’Halloween à Hong Kong.

Cependant, dans la culture populaire, cette fête catholique initialement religieuse a pris une signification opposée. Sa transformation séculaire et commerciale s’est opérée, lui faisant définitivement perdre son esprit chrétien.Sur la photo: des participants à une célébration d’Halloween à Hong Kong. - Sputnik France
12/18

Cependant, dans la culture populaire, cette fête catholique initialement religieuse a pris une signification opposée. Sa transformation séculaire et commerciale s’est opérée, lui faisant définitivement perdre son esprit chrétien.

Sur la photo: des participants à une célébration d’Halloween à Hong Kong.

© AP Photo / Koji Sasahara

De l’Irlande et de la Grande-Bretagne où la fête est née, Halloween a migré vers les États-Unis, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande avant de se répandre dans le monde entier.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Tokyo.

De l’Irlande et de la Grande-Bretagne où la fête est née, Halloween a migré vers les États-Unis, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande avant de se répandre dans le monde entier.Sur la photo: une célébration d’Halloween à Tokyo. - Sputnik France
13/18

De l’Irlande et de la Grande-Bretagne où la fête est née, Halloween a migré vers les États-Unis, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande avant de se répandre dans le monde entier.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Tokyo.

© AFP 2021

N’ayant commencé à gagner en popularité qu’au début du XXe siècle, la fête est devenue internationale en seulement 100 ans. Aujourd’hui, elle est célébrée dans des dizaines de pays du monde entier.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Dar es Salam, en Tanzanie.

N’ayant commencé à gagner en popularité qu’au début du XXe siècle, la fête est devenue internationale en seulement 100 ans. Aujourd’hui, elle est célébrée dans des dizaines de pays du monde entier.Sur la photo: une célébration d’Halloween à Dar es Salam, en Tanzanie. - Sputnik France
14/18

N’ayant commencé à gagner en popularité qu’au début du XXe siècle, la fête est devenue internationale en seulement 100 ans. Aujourd’hui, elle est célébrée dans des dizaines de pays du monde entier.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Dar es Salam, en Tanzanie.

© REUTERS / Ints Kalnins

La célébration d’Halloween commence dans la soirée du 31 octobre et peut se poursuivre toute la nuit jusqu’au matin du 1er novembre. Les gens se déguisent généralement en sorcières et sorciers, en démons et gobelins.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Birzai, en Lituanie.

La célébration d’Halloween commence dans la soirée du 31 octobre et peut se poursuivre toute la nuit jusqu’au matin du 1er novembre. Les gens se déguisent généralement en sorcières et sorciers, en démons et gobelins.Sur la photo: une célébration d’Halloween à Birzai, en Lituanie. - Sputnik France
15/18

La célébration d’Halloween commence dans la soirée du 31 octobre et peut se poursuivre toute la nuit jusqu’au matin du 1er novembre. Les gens se déguisent généralement en sorcières et sorciers, en démons et gobelins.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à Birzai, en Lituanie.

© REUTERS / Valentyn Ogirenko

Une célébration d’Halloween à Kiev.

Une célébration d’Halloween à Kiev. - Sputnik France
16/18

Une célébration d’Halloween à Kiev.

© Sputnik . Vitaliy Ankov / Aller dans la banque de photos

Les logements sont décorés pour la fête: toiles d’araignée, chauves-souris, crânes, squelettes, guirlandes de lanternes et statues de sorcières.

Sur la photo: une célébration d’Halloween dans le Primorié, en Russie.

Les logements sont décorés pour la fête: toiles d’araignée, chauves-souris, crânes, squelettes, guirlandes de lanternes et statues de sorcières.Sur la photo: une célébration d’Halloween dans le Primorié, en Russie. - Sputnik France
17/18

Les logements sont décorés pour la fête: toiles d’araignée, chauves-souris, crânes, squelettes, guirlandes de lanternes et statues de sorcières.

Sur la photo: une célébration d’Halloween dans le Primorié, en Russie.

© REUTERS / Alessandro Cinque

À Halloween, il est également courant d’aller rendre visite à des amis.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à El Espinar, au Pérou.

À Halloween, il est également courant d’aller rendre visite à des amis.Sur la photo: une célébration d’Halloween à El Espinar, au Pérou. - Sputnik France
18/18

À Halloween, il est également courant d’aller rendre visite à des amis.

Sur la photo: une célébration d’Halloween à El Espinar, au Pérou.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала