Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Pr Stéphane Gayet: "Cette troisième injection n’améliorera pas la situation"

© AFP 2021 FRED TANNEAUCentre de vaccination Covid-19
Centre de vaccination Covid-19 - Sputnik France, 1920, 26.11.2021
S'abonner
Exclusif
Le rappel de facto obligatoire sonne-t-il l’échec du tout-vaccinal en France? Sputnik donne la parole au Pr Stéphane Gayet, médecin infectiologue-hygiéniste.
"Cette vaccination de masse est décevante. Elle ne fonctionne pas bien et elle n’immunise pas bien", avance le Pr Gayet devant les caméras de Sputnik.
Le gouvernement a décidé d’ouvrir le rappel vaccinal à l’ensemble de la population adulte à compter de ce samedi 27 octobre. Est-ce à croire que le vaccin n’est pas aussi efficace qu’espéré initialement? L’OMS elle-même reconnaît que "la protection induite par la vaccination contre les infections et les formes bénignes décline" avec le temps. Elle redoute désormais 700.000 morts supplémentaires en Europe d’ici à la fin de l’hiver.
Pis, selon une étude israélienne parue dans la revue scientifique New England Journal of Medicine, le vaccin Pfizer perdrait en efficacité au fil des mois non seulement contre l’infection, mais aussi contre les formes graves chez les personnes âgées. La revue The Lancet évaluait début octobre que l’efficacité du vaccin Pfizer face au variant Delta passerait de 93% durant le premier mois après une vaccination complète à seulement 53% quatre mois plus tard.
La troisième dose pourrait-elle par conséquent permettre le "reboost" immunitaire escompté? Stéphane Gayet en doute. "Cette troisième injection n’améliorera pas la situation, j’en suis convaincu", confie-t-il. L’infectiologue en profite pour égratigner au passage la politique de santé publique menée par l’exécutif.
"Le gouvernement a choisi le tout-vaccinal au détriment de ce qu’on appelle le “TAP”, c’est-à-dire le traitement ambulatoire précoce qui, lui, est efficace à condition qu’il soit donné dans les tout premiers jours de l’infection", plaide le Pr Gayet.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала