Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le gouvernement est prêt à parler de "l'autonomie" de la Guadeloupe, dit Lecornu

© AFP 2021 CHRISTOPHE ARCHAMBAULTPetit-Bourg, Guadeloupe, le 23 novembre 2021, après des émeutes
Petit-Bourg, Guadeloupe, le 23 novembre 2021, après des émeutes - Sputnik France, 1920, 27.11.2021
S'abonner
Le gouvernement est "prêt à parler" de l'autonomie de la Guadeloupe, a déclaré vendredi le ministre des Outre-Mer, Sébastien Lecornu.
"Certains élus ont posé la question, en creux, de l'autonomie (de la Guadeloupe), par rapport à son statut actuel de département ou région d'Outre-mer", a dit Sébastien Lecornu dans une allocution mise en ligne vendredi soir.
Il a ensuite ajouté que "le gouvernement (était) prêt à en parler", et qu'il n'y avait "pas de mauvais débat" du moment qu'ils "servent à résoudre les vrais problèmes du quotidien des Guadeloupéennes et des Guadeloupéens".
Le ministre des Outre-Mer avait auparavant annoncé le financement de "1.000 emplois aidés pour les jeunes avec un accompagnement spécifique à une formation dans le secteur non-marchand pour soutenir les collectivités ou les associations sociales, sportives ou environnementales du territoire".
Plus tôt vendredi, le ministère de la Santé avait annoncé que le gouvernement avait décidé de repousser au 31 décembre "la finalisation de la mise en oeuvre de l'obligation vaccinale" en Martinique et en Guadeloupe.
La mobilisation contre le "pass sanitaire" et l'obligation vaccinale contre le COVID-19 pour les soignants engagée en Guadeloupe avait dégénéré en violences la semaine dernière après l'appel à la résistance lancé lundi dernier par un collectif de syndicats et d'organisations citoyennes.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала