Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'UE peine à trouver une réponse commune à la flambée des prix de l'énergie

Union européenne - Sputnik France, 1920, 02.12.2021
S'abonner
Les ministres de l'Energie des pays de l'Union européenne se réunissent jeudi pour débattre de leur réponse à la hausse des prix du gaz et de l'électricité, le bloc étant toujours divisé sur la question de savoir s'il faut répondre à la récente flambée des prix par une révision des règles du marché de l'énergie.
Les prix de l'énergie en Europe ont atteint des niveaux record cet automne et, bien que les prix du gaz aient baissé par rapport aux pics du mois d'octobre, ils restent relativement élevés.
Les Etats membres de l'UE ont eu du mal à trouver une réponse commune à ces prix élevés, bien que les dirigeants et les ministres aient tenu plusieurs réunions d'urgence ces derniers mois pour débattre de la question.
L'Allemagne, le Danemark, les Pays-Bas et six autres pays ont publié mercredi une déclaration commune s'opposant aux appels des autres gouvernements à réformer les marchés européens de l'énergie.
Le plafonnement des prix ou le passage à un système différent de fixation des prix nationaux de l'électricité pourrait décourager le commerce de l'électricité entre les pays et compromettre les incitations à ajouter des énergies renouvelables au système, ont déclaré ces pays.
De leur côté, l'Espagne, la France et la Pologne figurent parmi les pays favorables aux réformes et proposent des mesures telles que la limitation de la participation des spéculateurs financiers au marché du carbone ou l'achat commun de gaz entre pays pour constituer des réserves stratégiques.
De nombreux pays de l'UE ont eu recours à des mesures temporaires décidées au niveau national pour protéger les consommateurs contre la hausse des prix, comme l'instauration d'un plafond sur les prix et des aides aux ménages pour payer leurs factures énergétiques.
La Commission européenne a déclaré qu'elle étudierait les différentes options à long terme et a demandé aux régulateurs de vérifier que les marchés européens du carbone et de l'électricité fonctionnent correctement.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала