Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Macron joue-t-il au bon médiateur ou au pompier pyromane avec l’Iran?

© AFP 2021 LUDOVIC MARINEmmanuel Macron
Emmanuel Macron - Sputnik France, 1920, 03.12.2021
S'abonner
La France semble avoir abandonné ses exigences impossibles face à l’Iran. Mais son honnête rôle de médiateur dans les négociations de Vienne est entaché par les rencontres d’Emmanuel Macron avec Israël et l’Arabie saoudite, ennemis de l’Iran.
À quoi Emmanuel Macron joue-t-il face à l’Iran et ses ambitions nucléaires?
Pour que Téhéran réintègre les pourparlers de Vienne, Paris n’exige plus l’ouverture des négociations aux questions qui dépassent le dossier nucléaire, à savoir celles des capacités balistiques et des proxys utilisés par l’Iran dans les conflits régionaux. Une position qui rejoint celle que la République islamique défend depuis toujours.
Pourtant, bien que le discours de Paris semble plus réaliste, les signes contradictoires se multiplient. En effet, le jour même de la reprise des négociations de Vienne, ce lundi 29 novembre, Emmanuel Macron accueillait le ministre israélien des Affaires étrangères. De plus, ce samedi 4 décembre, il sera reçu par Mohammed ben Salmane à Riyad. De quoi fâcher Téhéran?
Plus d’informations dans ce nouvel épisode de Lignes Rouges en bref.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала