Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Philippines: non-lieu prononcé pour le naufrage du ferry Princess of the Stars

© Photo Pexels/Sora ShimazakiMarteau de justice, image d'illustration
Marteau de justice, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 04.12.2021
S'abonner
Une décision de non-lieu a été accordée par un tribunal philippin au responsable d'une compagnie de navigation, poursuivi pour un naufrage qui avait fait environ 800 morts en 2008, a fait savoir samedi l'avocate des victimes.
Le ferry baptisé Princess of the Stars avait coulé en juin 2008 après avoir heurté un écueil près de l'île de Sibuyan, dans le centre des Philippines.
Sur un total d'environ 850 passagers et membres d'équipage, seuls une cinquantaine d'entre eux avaient survécu.
Edgar Go qui était à l'époque chargé de la gestion de crises chez Sulpicio Lines, l'opérateur du ferry, a été accusé par le procureur d'avoir permis au navire de prendre la mer malgré l'alerte émise par les services météorologiques.
Le capitaine du navire, Florencio Marimon, a également été impliqué dans cette affaire, même s'il a disparu pendant le naufrage et est présumé mort.
Un tribunal de Manille a répondu favorablement à une demande de non-lieu présentée par M.Go pour absence de preuves, selon une décision rendue le 18 novembre et consultée par la presse.
"Il apparaît que plus personne n'est responsable" de la tragédie, a regretté l'avocate Persida Acosta, chef de l'organisme public chargé de défendre les indigents devant les tribunaux philippins, qui représente les familles des victimes. "C'est douloureux pour nous", a-t-elle ajouté, en annonçant qu'elle va interjeter appel lundi.
Les naufrages sont fréquents aux Philippines, un archipel de plus de 7.000 îles reliées entre elles par des ferrys souvent vétustes et surchargés.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала