Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Lancement vers l’ISS du Soyouz MS-20 avec des touristes japonais

S'abonner
La fusée Soyouz 2.1a a mis en orbite le vaisseau spatial Soyouz MS-20, embarquant le cosmonaute russe Alexandre Missourkine et les touristes spatiaux japonais Yusaku Maezawa et Yozo Hirano.
Découvrez les images de l’équipage spatial avant leur départ vers l’ISS dans ce diaporama de Sputnik.
© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photos

La fusée Soyouz 2.1a avec le vaisseau spatial Soyouz MS-20 a décollé du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan). L’homme d’affaires japonais Yusaku Maezawa, son assistant Yozo Hirano et le cosmonaute russe Alexandre Missourkine, commandant du vaisseau, sont partis pour l’ISS.

Sur la photo: Yusaku Maezawa et Yozo Hirano avant leur départ pour l’ISS.

La fusée Soyouz 2.1a avec le vaisseau spatial Soyouz MS-20 a décollé du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan). L’homme d’affaires japonais Yusaku Maezawa, son assistant Yozo Hirano et le cosmonaute russe Alexandre Missourkine, commandant du vaisseau, sont partis pour l’ISS.Sur la photo: Yusaku Maezawa et Yozo Hirano avant leur départ pour l’ISS. - Sputnik France
1/12

La fusée Soyouz 2.1a avec le vaisseau spatial Soyouz MS-20 a décollé du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan). L’homme d’affaires japonais Yusaku Maezawa, son assistant Yozo Hirano et le cosmonaute russe Alexandre Missourkine, commandant du vaisseau, sont partis pour l’ISS.

Sur la photo: Yusaku Maezawa et Yozo Hirano avant leur départ pour l’ISS.

© AFP 2021 Kirill Kudryavtsev

La fusée a décollé du premier pas de tir de Baïkonour, appelé aire de lancement Gagarine, à 10h38, heure de Moscou.

La fusée a décollé du premier pas de tir de Baïkonour, appelé aire de lancement Gagarine, à 10h38, heure de Moscou. - Sputnik France
2/12

La fusée a décollé du premier pas de tir de Baïkonour, appelé aire de lancement Gagarine, à 10h38, heure de Moscou.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photos

Selon Roscosmos, tous les éléments externes du vaisseau spatial, y compris les deux panneaux solaires, se sont déployés sans heurts.

Sur la photo: Yusaku Maezawa, Yozo Hirano et Alexandre Missourkine avant le vol.

Selon Roscosmos, tous les éléments externes du vaisseau spatial, y compris les deux panneaux solaires, se sont déployés sans heurts.Sur la photo: Yusaku Maezawa, Yozo Hirano et Alexandre Missourkine avant le vol. - Sputnik France
3/12

Selon Roscosmos, tous les éléments externes du vaisseau spatial, y compris les deux panneaux solaires, se sont déployés sans heurts.

Sur la photo: Yusaku Maezawa, Yozo Hirano et Alexandre Missourkine avant le vol.

© REUTERS / Shamil Zhumatov

Il faudra environ six heures pour atteindre l’ISS.

Il faudra environ six heures pour atteindre l’ISS. - Sputnik France
4/12

Il faudra environ six heures pour atteindre l’ISS.

© Sputnik . Sergei Savostyanov/POOL / Aller dans la banque de photos

Le vaisseau spatial doit s’amarrer à l’ISS à 16h41, heure de Moscou.

Le vaisseau spatial doit s’amarrer à l’ISS à 16h41, heure de Moscou. - Sputnik France
5/12

Le vaisseau spatial doit s’amarrer à l’ISS à 16h41, heure de Moscou.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photos

À bord de l’ISS, les touristes participeront au programme scientifique. Ils accompliront des tâches suivant la liste établie par les internautes: "100 things you want MZ to do in space!" ("100 choses que vous voulez que MZ [le surnom du milliardaire nippon] fasse dans l’espace!"). Les touristes prévoient de filmer leur séjour sur l’ISS et de poster la vidéo sur YouTube.

À bord de l’ISS, les touristes participeront au programme scientifique. Ils accompliront des tâches suivant la liste établie par les internautes: "100 things you want MZ to do in space!" ("100 choses que vous voulez que MZ [le surnom du milliardaire nippon] fasse dans l’espace!"). Les touristes prévoient de filmer leur séjour sur l’ISS et de poster la vidéo sur YouTube. - Sputnik France
6/12

À bord de l’ISS, les touristes participeront au programme scientifique. Ils accompliront des tâches suivant la liste établie par les internautes: "100 things you want MZ to do in space!" ("100 choses que vous voulez que MZ [le surnom du milliardaire nippon] fasse dans l’espace!"). Les touristes prévoient de filmer leur séjour sur l’ISS et de poster la vidéo sur YouTube.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photos

En outre, les touristes et le commandant du vaisseau continueront à s’enseigner mutuellement le russe et le japonais.

En outre, les touristes et le commandant du vaisseau continueront à s’enseigner mutuellement le russe et le japonais. - Sputnik France
7/12

En outre, les touristes et le commandant du vaisseau continueront à s’enseigner mutuellement le russe et le japonais.

© AFP 2021 Kirill Kudryavtsev

L’équipage emporte des cadeaux de Nouvel An pour les membres de l’équipage russe de l’ISS, des accessoires pour leurs tâches, ainsi que des plats japonais.

Sur la photo: le lancement de la fusée Soyouz 2.1a transportant le vaisseau spatial Soyouz MS-20 depuis le cosmodrome de Baïkonour.

L’équipage emporte des cadeaux de Nouvel An pour les membres de l’équipage russe de l’ISS, des accessoires pour leurs tâches, ainsi que des plats japonais.Sur la photo: le lancement de la fusée Soyouz 2.1a transportant le vaisseau spatial Soyouz MS-20 depuis le cosmodrome de Baïkonour. - Sputnik France
8/12

L’équipage emporte des cadeaux de Nouvel An pour les membres de l’équipage russe de l’ISS, des accessoires pour leurs tâches, ainsi que des plats japonais.

Sur la photo: le lancement de la fusée Soyouz 2.1a transportant le vaisseau spatial Soyouz MS-20 depuis le cosmodrome de Baïkonour.

© AFP 2021 Kirill Kudryavtsev

La durée prévue de la mission est de douze jours. L’équipage reviendra sur Terre le 20 décembre.

La durée prévue de la mission est de douze jours. L’équipage reviendra sur Terre le 20 décembre. - Sputnik France
9/12

La durée prévue de la mission est de douze jours. L’équipage reviendra sur Terre le 20 décembre.

© AP Photo / Roscosmos Space Agency

Yusaku Maezawa et Yozo Hirano sont les premiers touristes depuis douze ans à se rendre à l’ISS à bord d’un vaisseau spatial Soyouz.

Sur la photo: Yusaku Maezawa et Alexandre Missourkine dans le vaisseau spatial Soyouz MS-20.

Yusaku Maezawa et Yozo Hirano sont les premiers touristes depuis douze ans à se rendre à l’ISS à bord d’un vaisseau spatial Soyouz.Sur la photo: Yusaku Maezawa et Alexandre Missourkine dans le vaisseau spatial Soyouz MS-20. - Sputnik France
10/12

Yusaku Maezawa et Yozo Hirano sont les premiers touristes depuis douze ans à se rendre à l’ISS à bord d’un vaisseau spatial Soyouz.

Sur la photo: Yusaku Maezawa et Alexandre Missourkine dans le vaisseau spatial Soyouz MS-20.

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photos

Selon le PDG de Glavkosmos, Dmitri Loskoutov, l’industrie du tourisme spatial atteindra le volume de plusieurs milliards de dollars au début des années 2030. Toutefois, les vols orbitaux de masse ne seront possibles que d’ici à une quinzaine d’années, alors que les vols suborbitaux gagneront en popularité dans un avenir relativement proche.

Sur la photo: le lancement de la fusée Soyouz 2.1a avec le vaisseau spatial Soyouz MS-20 depuis le cosmodrome de Baïkonour.

Selon le PDG de Glavkosmos, Dmitri Loskoutov, l’industrie du tourisme spatial atteindra le volume de plusieurs milliards de dollars au début des années 2030. Toutefois, les vols orbitaux de masse ne seront possibles que d’ici à une quinzaine d’années, alors que les vols suborbitaux gagneront en popularité dans un avenir relativement proche.Sur la photo: le lancement de la fusée Soyouz 2.1a avec le vaisseau spatial Soyouz MS-20 depuis le cosmodrome de Baïkonour. - Sputnik France
11/12

Selon le PDG de Glavkosmos, Dmitri Loskoutov, l’industrie du tourisme spatial atteindra le volume de plusieurs milliards de dollars au début des années 2030. Toutefois, les vols orbitaux de masse ne seront possibles que d’ici à une quinzaine d’années, alors que les vols suborbitaux gagneront en popularité dans un avenir relativement proche.

Sur la photo: le lancement de la fusée Soyouz 2.1a avec le vaisseau spatial Soyouz MS-20 depuis le cosmodrome de Baïkonour.

© REUTERS / Shamil Zhumatov

Trace du lancement de la fusée Soyouz 2.1a qui a mis en orbite le vaisseau spatial Soyouz MS-20 avec des touristes spatiaux à son bord.

Trace du lancement de la fusée Soyouz 2.1a qui a mis en orbite le vaisseau spatial Soyouz MS-20 avec des touristes spatiaux à son bord. - Sputnik France
12/12

Trace du lancement de la fusée Soyouz 2.1a qui a mis en orbite le vaisseau spatial Soyouz MS-20 avec des touristes spatiaux à son bord.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала