Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Une étude suggère que le vaccin de Pfizer ne protégerait que partiellement contre l'Omicron

© AFP 2021 JUSTIN TALLISOmicron
Omicron - Sputnik France, 1920, 08.12.2021
S'abonner
Le vaccin développé par Pfizer et BioNTech ne protégerait que partiellement contre le variant Omicron du coronavirus, a déclaré mardi Alex Sigal, professeur à l'Africa Health Research Institute en Afrique du Sud.
Alex Sigal a écrit sur Twitter qu'une "très forte baisse" de la neutralisation du variant Omicron avait été observée par rapport à une souche antérieure du COVID-19.
L'étude menée par un laboratoire de l'Africa Health Research Institute a néanmoins montré que les personnes ayant reçu deux doses du vaccin de Pfizer ou ayant déjà contracté le COVID-19 étaient en grande partie capable de neutraliser le nouveau variant.
Cela suggère qu'une dose de rappel du vaccin pourrait aider à combattre l'infection.
"Ces résultats sont meilleurs qu'anticipé. Plus vous avez d'anticorps, plus vous avez de chances d'être protégé contre Omicron", a ajouté Alex Sigal.
Le professeur a précisé que le laboratoire n'avait pas étudié les effets des doses de rappel sur le variant étant donné qu'elles ne sont pas encore disponibles en Afrique du Sud.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала