Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Corée du Sud entame les procédures de ratification de l’Accord du Cap

CC BY-SA 3.0 / CaptainHaddock / Petit chalutierUn chalutier, image d'illustration
Un chalutier, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 09.12.2021
S'abonner
La Corée du Sud vient d’engager des procédures nationales visant à ratifier l’Accord du Cap sur la sécurité des navires de pêche, a annoncé jeudi le ministère des Océans et de la Pêche.
L’accord, adopté par l’Organisation maritime internationale (OMI) en 2012, vise à améliorer la sécurité à bord des navires de pêche, y compris la construction des bateaux et les équipements de sécurité, afin d’empêcher la pêche illégale et d’assurer la durabilité à long terme de l’industrie de la pêche.
La Corée du Sud et des dizaines d’autres nations se sont engagées en 2019 à mettre en œuvre le pacte. Il devrait entrer en vigueur fin 2022, soit 12 mois après sa ratification par au moins 22 États. Actuellement, environ 16 pays ont ratifié l’accord, indique le ministère sud-coréen, ajoutant que la Corée du Sud cherche à prendre en compte les industries connexes et envisage mettre en place des mesures pour répondre aux exigences.
Le pays compte également réviser la loi sur les navires de pêche et créer un fonds de 170 milliards de wons (144,78 millions de dollars) d’ici 2023 afin d’aider les industries à prendre les mesures nécessaires conformément à l’accord.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала