Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

France: le gouvernement entame le versement d'une "indemnité inflation"

Euros - Sputnik France, 1920, 13.12.2021
S'abonner
Le gouvernement entame à partir de lundi le versement d’une "indemnité inflation" pour aider les Français à faire face à la hausse généralisée des prix induite par l’épidémie de Covid-19, rapportent les médias du pays.
Pour faire face aux conséquences de l’inflation sur le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement a décidé, en octobre dernier, d’octroyer une "indemnité inflation" d’un montant de 100 euros, qui sera versée en une seule fois aux personnes remplissant les critères d’éligibilité. Défiscalisée, cette indemnité sera versée en une seule fois et concernera environ 38 millions de personnes gagnant moins de 2.000 euros net par mois.

"Cette mesure d’urgence est motivée par la hausse des prix constatée (2,6% sur un an, en octobre). Transitoire mais réelle, cette augmentation des coûts est la conséquence de l’inflation qui accompagne la reprise économique en France et dans le monde", explique le gouvernement.

Les versements débuteront avec les étudiants boursiers lundi et mardi, et s’étaleront jusqu’à fin février, pour les retraités, a indiqué le ministre du Budget Olivier Dussopt, dimanche sur Franceinfo.
Les salariés de droit privé devraient toucher la prime, via leur entreprise, "dès fin décembre pour ceux qui le peuvent", a ajouté le ministre, l’État s’engageant à "rembourser extrêmement rapidement" les entreprises.
Pour les employés du secteur public, ce sera "au plus tard" en janvier, a précisé son ministère.
Cette "aide exceptionnelle" a été votée par le parlement fin novembre dans le second projet de loi de finances rectificative.
Toujours dans le but d'aider les Français à mieux affronter les conséquences économiques de la crise sanitaire et à passer un hiver doux, l'exécutif a décidé de reconduire une autre mesure exceptionnelle "le chèque carburant", d'un montant de 100 euros également. Selon le gouvernement, 5,8 millions de ménages sont concernés par cette mesure.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала