Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Benalla placé en garde à vue dans l'enquête sur un "contrat russe"

© AP Photo / Christophe EnaAlexandre Benalla
Alexandre Benalla - Sputnik France, 1920, 14.12.2021
S'abonner
Ce 14 décembre, Alexandre Benalla a été placé en garde à vue dans le cadre d'un contrat signé par son acolyte Vincent Crase et un milliardaire russe, Iskander Makhmoudov, selon des sources proches du dossier.
Condamné au mois de novembre pour des "violences volontaires" commises en marge des manifestations du 1er mai 2018 (il en a fait appel), l'ancien chargé de mission à l'Élysée fait également face à une autre affaire judiciaire.
Ce 14 décembre, il a été placé en garde à vue dans le contexte d'un "contrat russe", selon des sources proches du dossier.
Comme l'a initialement révélé Le Point, l'ancien garde du corps du Président est entendu dans le cadre d'une enquête sur un contrat de sécurité signé par son acolyte, Vincent Crase, et un milliardaire russe, Iskander Makhmoudov, président de l’entreprise Ural Mining and Metallurgical Company. Alexandre Benalla est entendu par les enquêteurs de la brigade de répression de la délinquance économique.

Les origines de l'affaire

C'est en 2018 que l'existence de ce contrat a été révélée par Mediapart. La justice est actuellement saisie afin d'établir si l'ancien chargé de mission a usé de sa position pour obtenir ce contrat, sous-traité à la société Velours, pour laquelle il avait travaillé entre octobre 2014 et novembre 2015.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала