Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Malgré les États-Unis, la Chine en mesure de s’attaquer à Taïwan?

© AP Photo / Pang Xinglei/XinhuaArtillerie et militaires chinois
Artillerie et militaires chinois - Sputnik France, 1920, 15.12.2021
S'abonner
Selon Taipei, Pékin n’est pas encore en mesure de réussir une invasion totale de Taïwan. Le général Schaeffer estime toutefois que les forces taïwanaises ne pourraient résister longtemps à l’armada chinoise.
Le ministre taïwanais de la Défense en est persuadé, une invasion chinoise de l’île serait extrêmement "difficile" à accomplir. Dans un rapport destiné aux parlementaires, Chiu Kuo-cheng a assuré, ce 13 décembre, que l’Armée populaire de libération n’a pas aujourd’hui les moyens de faire débarquer toutes ses troupes en une seule fois. Reste que la marine chinoise accélère son développement.
Devant la caméra de Sputnik, le général Schaeffer imagine un scénario d’invasion vraisemblable, contre lequel les forces taïwanaises ne pourraient répliquer.
"Une frappe préventive chinoise avec des têtes de pont classiques, sur les centres de commandement taiwanais. […] À partir de là, on peut lancer une opération de débarquement."
Confronté à une telle force de frappe, Taipei ne disposerait pas de "moyens suffisants pour empêcher un débarquement chinois", affirme l’ancien attaché militaire de l’ambassade de France à Pékin.
Considérée comme dissidente par l’empire du Milieu, l’île compte aujourd’hui sur le soutien des États-Unis, son principal allié et fournisseur d’armements. En octobre, Joe Biden s’était beaucoup avancé, déclarant que Washington était prêt à défendre Taïwan en cas d’attaque chinoise. La Maison-Blanche avait démenti dans la foulée.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала