Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une intervention dégénère à Libourne, une policière blessée au visage

© AFP 2021 Nicolas TucatLibourne
Libourne - Sputnik France, 1920, 16.12.2021
S'abonner
Une policière municipale a été frappée au niveau du visage pendant une intervention ayant dégénéré à Libourne. Le maire espère l’interpellation rapide de l’agresseur grâce aux caméras de vidéosurveillance, alors que la ville renforce ces derniers mois sa sécurité à cause d’une délinquance qui progresse.
Une policière municipale a été sérieusement blessée alors qu’un équipage de police intervenait, dans la nuit du 14 au 15 décembre, pour une rixe entre personnes alcoolisées dans le centre-ville de Libourne, relate France Bleu Gironde.
Lorsque la situation a dégénéré, la fonctionnaire a reçu des coups de poing et de coude. Touchée à la mâchoire, elle souffre d’une luxation. Cinq jours d’incapacité totale de travail (ITT) lui ont été attribués.
La policière a finalement déposé plainte. Ses autres collègues impliqués dans cette même intervention et insultés pendant les faits ont également porté plainte, mais pour outrage.
"L'agresseur est connu des services de police de la ville de Libourne, j'espère qu'il sera rapidement interpellé et que le parquet le poursuivra sévèrement", a affirmé au média le maire de Libourne, Philippe Buisson.

La sécurité considérablement renforcée

"L’agression a été filmée par les caméras de vidéosurveillance du centre-ville", a ajouté par ailleurs Philippe Buisson alors que la ville est en train de renforcer vigoureusement les moyens de sécurité déployés face à une augmentation importante de la délinquance dans la zone.
Le 6 décembre, neuf communes du Libournais ont ainsi signé un contrat de sécurité intégré (CSI) avec la préfecture de la Gironde et le parquet de Libourne. Ce contrat est le premier de son genre à être signé en Gironde.
Le CSI valide jusqu’en 2026 vise quatre objectifs, à savoir le renforcement de la citoyenneté et de la prévention, la garantie de la tranquillité et de la sécurité du quotidien, la contribution à la justice de proximité et l’accroissement du soutien et de l'aide aux victimes.
Outre ce contrat, le territoire profite d’autres dispositifs, qui ne sont pas jugés suffisants par les élus face à la délinquance. Par exemple, Libourne est considérée comme "l’une des villes les plus vidéosurveillées de France". En automne, le maire de la ville déclarait dans les colonnes de Sud-Ouest qu’il rencontrait "tous les jours des gens qui ont des raisons légitimes de ne pas se sentir en sécurité".
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала