Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Fraîchement élu, il trouve la mort dans des tirs de joie

© AP Photo / B.K. BangashPolicier au Pakistan.
Policier au Pakistan. - Sputnik France, 1920, 21.12.2021
S'abonner
Un membre d’un parti pakistanais d’opposition a été tué lorsque ses partisans ont ouvert le feu pour célébrer sa victoire aux élections, rapportent les médias locaux.
Une célébration de victoire aux élections locales au Pakistan a coûté la vie au vainqueur: Mohammad Zakriya Khan, élu conseiller général dans un district de Peshawar, a reçu plusieurs balles lorsque ses soutiens ont ouvert le feu dans une explosion de joie.
Le candidat victorieux a succombé à ses blessures. Selon le média local anglophone Business Recorder, un frère du défunt figurerait parmi les auteurs des tirs.
La chaîne Samaa TV souligne que des forces de l’ordre étaient déployées à proximité du lieu où se déroulait la célébration, mais ne sont pas intervenues pour mettre fin aux tirs.
Le défunt était membre du parti Jamiat Ulema-e-Islam, en opposition au PTI du Premier ministre Imran Khan, lequel a perdu les élections dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, dont Peshawar est la capitale.

La victoire ou la vie

Il n’est pas si rare que la mort s’immisce dans les processus électoraux. Ainsi, en novembre dernier, des élections locales tenues en Inde voisine ont été remportées par un candidat décédé à la veille du scrutin.
La chaîne NDTV a alors expliqué que les riverains, bien conscients de la mort du candidat, avaient fini par voter pour lui afin d’exaucer son dernier vœu.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала