Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Les USA vont distribuer 500 millions de tests gratuits

Test COVID - Sputnik France, 1920, 21.12.2021
S'abonner
L'administration Biden va commander 500 millions de tests de dépistage du Covid-19 et les distribuer gratuitement en janvier aux Américains qui en feront la demande en ligne afin de tenter de contenir la vague du variant Omicron, fortement contagieux, qui déferle actuellement sur les États-Unis.
Le gouvernement fédéral va aussi mobiliser un millier de membres des services médicaux de l'armée pour venir en aide aux hôpitaux et il va ouvrir des centres de dépistage, à commencer par New York dès cette semaine.
Le Président américain Joe Biden dévoilera ces initiatives mardi dans un discours aux accents particulièrement graves sur les risques qu'encourent les personnes refusant toujours de se faire vacciner, a fait savoir un membre haut placé de son administration.
Alors que les Américains commencent déjà à se déplacer à travers les États-Unis pour les fêtes de fin d'année, les nouvelles contaminations par le Covid-19 bondissent dans le pays, comme dans de nombreuses autres régions du monde. Les autorités fédérales estiment que le variant Omicron du coronavirus à l'origine de la maladie est désormais responsable de 73% de l'ensemble de ces nouveaux cas, contre moins de 1% début décembre.
Au cours du week-end, de longues files d'attente se sont formées à l'entrée des centres de dépistage de nombreuses villes américaines, notamment New York ou Washington, beaucoup d'Américains souhaitant savoir s'ils sont porteurs du virus avant de rejoindre leurs familles pour les fêtes.
Ce plan fédéral de distribution de tests est complémentaire d'un projet, censé lui aussi être mis en œuvre en janvier, visant à ce que les assureurs santé fournissent des tests gratuits à leurs assurés.
Le nombre de nouvelles contaminations a augmenté de 9% au cours de la semaine écoulée aux États-Unis, et de 57% depuis le début du mois, selon un calcul de Reuters.
Les États-Unis affichent le bilan officiel le plus lourd de cette pandémie, avec quasiment 810.000 morts et 51 millions de contaminations.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала