Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le niveau de la pollution atteint le niveau "dangereux" à New Delhi

© AFP 2021 MONEY SHARMANew Delhi
New Delhi - Sputnik France, 1920, 26.12.2021
S'abonner
L'Indice de la qualité de l’air (IQA) à New Delhi a grimpé, dimanche, au pallier "dangereux" soit un taux de 431 sur une échelle de 500, alors qu’une couche de brume couvre la capitale indienne.
Le Département météorologique indien (IMD) a déclaré que la faiblesse de la vitesse du vent et l’humidité trop élevée fournissent également des conditions favorables pour l'augmentation des niveaux de la pollution.
L'entrée des camions dans la capitale nationale a été interdite depuis plus d'un mois en vue d'une amélioration de la qualité de l'air, cependant les niveaux élevés de la pollution continuent d'asphyxier la mégalopole de 20 millions 'habitants.
Le mois dernier, les établissements d'enseignement ont fermé leurs ports pendant 10 jours en raison des niveaux très élevés de pollution atmosphérique alors que les cours ont dispensés en ligne.
À chaque hiver, les nuages de fumée résultant du brulage de résidus de cultures en provenance des États voisins de Delhi envahissent la capitale. A cela s'ajoutent les émissions suffocantes dues au trafic routier, aux fortes émissions industrielles et à l'augmentation de la production de déchets mal ou non traités.
Selon la revue scientifique The Lancet, en 2020, près de 17.500 personnes sont décédées dans la mégalopole de plus de 20 millions d'habitants par des maladies liées à la pollution atmosphérique.
En 2020, la capitale indienne a été la plus polluée au monde pour la sixième année d'affilée, selon un rapport de l'organisation suisse IQAir.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала